MENU
Accueil
Racisme : une enquête ouverte dans une école de commerce après un "blackface"
Écouter le direct
Capture d'écran d'un élève de l'EM Lyon
Capture d'écran d'un élève de l'EM Lyon

Racisme : une enquête ouverte dans une école de commerce après un "blackface"

Des étudiants de l'EM Lyon sont accusés d'avoir réalisé un "blackface" lors d'une journée sur un campus.

En 2019, une course organisée par des étudiants du campus de Saint-Etienne a eu lieu. Jusqu'ici tout va bien. Ce sont des élèves de l'école de commerce l'EM Lyon qui ont créé polémique en s'y joignant, accusés alors de "blackface" après avoir été vus avec de la peinture noire sur le visage. 

L'explication avancée est la suivante : des bombes de peinture corporelles ont été remises à chaque équipe, permettant alors de pouvoir être identifiée. L'équipe de l'EM Lyon aurait eu la couleur noir, et les étudiants s'en serait étalés sur tout le corps (visage compris) pour cette raison. Selon Mediapart, un témoin rapporte avoir entendu un participant poussé des cris de singe.

Une enquête interne a été ouverte pour savoir ce qu'il s'est réellement passé. Une situation grave, surtout lorsque l'on sait que cette école a déjà vu sa réputation prendre un coup récemment. Considéré comme prestigieux, l'établissement avait fait parler de lui en octobre dernier lorsqu'une fête de plus de 100 étudiants avait été découverte, considérée comme un cluster Covid. L'EM Lyon avait donc dû fermer ses portes un moment. A suivre...