MENU
Accueil
Plus d'un Français sur deux aurait vécu une discrimination au travail
Écouter le direct
Mains sur un ordinateur
Mains sur un ordinateur

Plus d'un Français sur deux aurait vécu une discrimination au travail

Selon un récent sondage, plus de la moitié des Français pense que l'égalité des chances dans l'emploi n'existe pas.

Le 5 décembre 2021, à l'occasion de la Journée mondiale de l'égalité des chances, QAPA, une société d'études, a partagé les résultats d'une enquête menée auprès de 4,5 millions de sondés. Pour 57% d'entre eux, l'égalité au travail n'existerait pas.

Plus d'un Français sur deux a déjà vécu une discrimination

C'est un chiffre énorme : plus de la moitié des Français regrette de constater une inégalité des chances au travail. Parmi le pourcentage restant, 12% seulement croient que l'égalité existe, contre 31% "en partie". Par ailleurs, pour 78% des Français, leur entreprise "n'est pas dans un processus égalitaire" : des chiffres à l'ampleur retentissante.

Sondage QAPA 5 décembre 2021
Sondage QAPA 5 décembre 2021

En effet, quand on regarde les chiffres en détails, on s'aperçoit que 58% des Français ont déjà été victimes de discrimination, un chiffre qui ne surprend pas au vu de l'importance apparente du sexisme et du racisme au sein des entreprises : 68% des femmes ont été victimes de sexisme, et 59% d'hommes de racisme. Mais on voit aussi des discriminations selon l'âge, le handicap ou encore l'orientation sexuelle.

En conséquence, on trouve évidemment l'absence d'embauche ou le non-renouvellement d'un contrat, mais également des troubles comme la dépression, selon 32% des femmes. Par ailleurs, l'étude pointe plus d'inégalités en CDI qu'en intérim.

Il semblerait donc que les Français soient lucides quant aux efforts qu'il reste à faire sur le sujet de l'inégalité au travail, bien que les entreprises aient, elles, du mal à prendre le pas.