MENU
Accueil
Neuf personnes sur dix dans le monde ont des préjugés envers les femmes
Écouter le direct
Manifestation féministe à Mexico (Claudio Cruz)
Manifestation féministe à Mexico (Claudio Cruz) ©AFP

Neuf personnes sur dix dans le monde ont des préjugés envers les femmes

Une étude de l'ONU affirme que 90% de la population mondiale ont des préjugés envers les femmes.

La bataille pour l'égalité entre les hommes et les femmes est bien loin d'être terminée, surtout lorsque l'on voit le résultat édifiant d'une récente étude menée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Effectivement, environ 90% de la population mondiale aurait des préjugés concernant les femmes. 

Ainsi les préjugés du genre, "un homme est un meilleur qu'une femme pour diriger un pays" par exemple, perdurent alors même qu'ils ne sont pas fondés. Les données collectées pour l'enquête proviennent de 75 pays qui représentent 80% de la population mondiale et collent donc un maximum à la réalité. 

Les pays les plus touchés pas ces préjugés sont le Pakistan avec 99,81%, le Qatar avec 99,73% ou encore le Nigéria. En revanche les Pays-Bas (39,75), la Suède (30,01%) sont, quant à eux, moins touchés par le phénomène. La France n'est en revanche pas un exemple en la matière avec plus de la moitié de la population, hommes et femmes confondus (56%). 

"Les efforts qui ont été si efficaces pour éliminer les disparités en matière de santé ou d'éducation doivent désormais évoluer pour affronter des problèmes bien plus ardus: les préjugés profondément enracinés (tant chez les hommes que chez les femmes) contre une véritable égalité" affirme Achim Steiner, l'un des dirigeants du PNUD. 

Enfin le chiffre le plus effrayant du rapport est le suivant : 28% de la population mondiale pense que frapper sa femme est un acte normal.