MENU
Accueil
À Marseille, un distributeur de billets double la somme des retraits
Écouter le direct
Un distributeur de billets (photo : DR)
Un distributeur de billets (photo : DR)

À Marseille, un distributeur de billets double la somme des retraits

C’est l’histoire d’un DAB qui voulait être une machine à sous…

L’histoire se déroule à Marseille, dans la jolie avenue du Merlan à Sainte-Marthe (dans le XIVe), un distributeur de la Caisse d’Epargne a voulu vivre sa plus belle vie, un témoin raconte : "Quand tu tapais 20 euros, tu en avais 40"

La nouvelle s’est vite répandue, allant jusqu’à créer une petite émeute devant le DAB. Près d’une centaine de personnes se sont amassées devant le distributeur, la police a même du intervenir. La distribution a durée 1h jusqu’à l’arrivée d’un technicien qui a mis la machine hors service.

Mais que s’est-il passé ?

L’explication est assez décevante, il s’agirait d’une erreur humaine, des billets de 20 euros étaient rangés à la place des billets de 10 euros et mauvaise nouvelle pour les personnes ayant effectuées l’heureux retrait, elles seront prélevées de la somme distribuée, un responsable de la Caisse d’Epargne est catégorique: "Il n'y aura pas de jackpot !". Elles ont été identifiées par leurs cartes bancaires et les sommes distribuées ont été enregistrées.

Un banquier interrogé par Le Parisien a déclaré : "En vertu d'un protocole passé entre les banques, toutes les personnes ayant utilisé le DAB devront rembourser la différence entre la somme obtenue et la somme demandée et vont être débitées à l'amiable sur la foi des relevés informatiques de la machine."