MENU
Accueil
Les JO de Paris, c’est (presque) demain !
Écouter le direct
Ca dunke sur un playground de Saint-Ouen, le 9 juin 2021 (Benjamin Bocasse)
Ca dunke sur un playground de Saint-Ouen, le 9 juin 2021 (Benjamin Bocasse) ©Radio France

Les JO de Paris, c’est (presque) demain !

Si les JO de Tokyo approchent à grands pas, les esprits sont déjà tournés vers l’édition 2024 à Paris. Et les organisateurs comptent bien sur le mouvement sportif (et notamment les associations) pour faire de cet événement une grande réussite populaire.

Après moultes péripéties dues essentiellement à la crise sanitaire, les JO se tiendront finalement bien à Tokyo avec la cérémonie d’ouverture le 23 juillet prochain. Ça sera un mois, jour pour jour, après la journée olympique et paralympique fixée le 23 juin. Une journée qui permet à toutes et à tous de découvrir des disciplines à travers des ateliers, démonstrations ou animations organisés un peu partout en France. 

Une façon aussi de rappeler que dans un peu plus de 3 ans, les Jeux olympiques et paralympiques vont débarquer à Paris et sa proche banlieue à l’été 2024. Si cet événement est d’abord un grand rendez-vous avec les meilleurs athlètes de la planète, l'approche des JO est aussi l’occasion de promouvoir le sport comme outil d’impact social. Pratiquer une activité physique, on le sait, c’est bon pour la santé. Mais cela permet aussi de développer certaines compétences ou qualités comme, par exemple, la sociabilité pour mieux accepter les différences ou prendre confiance en soi.  

Un coup de pouce financier pour ceux qui donnent un rôle social au sport

C’est pourquoi le COJO (comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques) de Paris 2024 a lancé un appel à projets pour accompagner toutes les structures (en France métropolitaine ou dans les DOM-TOM) qui font du sport un levier d’innovation sociale. Un terme un peu technique pour désigner « tous ceux et toutes celles qui utilisent le sport pour répondre aux défis de notre société comme l’égalité hommes/femmes, la protection de l’environnement » précise Marie Barsacq, directrice Impact et héritage Paris 2024. 

Marie Barsacq, directrice Impact & Héritage chez Paris 2024, en discussion avec des jeunes (Benjamin Bocasse)
Marie Barsacq, directrice Impact & Héritage chez Paris 2024, en discussion avec des jeunes (Benjamin Bocasse) ©Radio France

Si tu penses que ton association entre dans ce cadre, n’hésite pas à saisir la balle au bond ou à faire passer l’info car le jeu en vaut la chandelle : à la clé, 5,5 millions d’euros à se partager entre les lauréats ! C’est 3 fois plus que le précédent appel à projets qui avait retenu 55 projets l’année dernière. Cette fois-ci, les structures basées à Paris et dans le 93 bénéficieront d’une prime plus forte. Des milliers voire des dizaines de milliers d’euros qui pourraient permettre d’améliorer sensiblement le quotidien de ton asso… en revanche, il ne faut pas tarder car c’est le sprint final avec une date limite de candidature fixée au vendredi 2 juillet.