MENU
Accueil
Le Youtubeur Marvel Fitness remis en liberté après 59 jours d'incarcération
Écouter le direct
Habannou S. alias Marvel Fitness (Jérôme Leblois / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP)
Habannou S. alias Marvel Fitness (Jérôme Leblois / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP) ©AFP

Le Youtubeur Marvel Fitness remis en liberté après 59 jours d'incarcération

L'avocat de Marvel Fitness vient d'annoncer sur Twitter que le youtubeur sera remis en liberté dans l'attente de son jugement, le 15 décembre prochain.

En septembre 2020, le youtubeur spécialisé en musculation Marvel Fitness avait été condamné par le tribunal de Versailles à un an de prison ferme accompagné d'un mandat de dépot ainsi qu'à l'interdiction de publier du contenu sur internet. Juan Branco, son avocat, vient d'annoncer sur son compte Twitter la libération de Marvel, qui sera jugé le 15 décembre prochain.

Marvel, de son vrai nom Habannou S., fait l'objet d'une plainte collective formulée par d'autres influenceurs très actifs sur les réseaux sociaux. En effet, 9 plaignants l'accusent d'avoir organisé un cyber-harcèlement et réclament son incarcération depuis l'ouverture de l'affaire en septembre dernier. Fait rare : l'avocate des plaignants (elle-même "influenceuse" sur Instagram) s'était portée partie civile dans ce procès, accusant également le youtubeur de "violence sur avocat", des faits retenus par le tribunal. Dans le cadre de cette affaire le jeune homme de 31 ans avait déjà fait l'objet d'une perquisition plus tôt dans l'année.

Le médiatique avocat, qui s'était saisi de l'affaire après la première condamnation d'Habannou S. s'est félicité de la remise en liberté de son client : "C'est avec beaucoup d'émotion que je peux vous annoncer que Marvel est un homme libre" s'est réjoui Juan Branco sur Twitter.

Cette lourde peine d'un an de prison ferme avec mandat de dépôt et interdiction de publier du contenu sur la toile avait interpellé de nombreux avocats. Beaucoup d'internautes s'étaient également passionnés pour cette affaire et réclamaient la libération d'Habannou S., via le hashtag #freemarvel. C'est désormais chose faite, mais il faudra encore patienter jusqu'à la prochaine audience dont la date est fixée au 15 décembre, pour avoir le fin mot de cette affaire.