MENU
Accueil
Le rap va-t-il sortir plus fort du confinement ?
Écouter le direct
Visuel émission Debattle
Visuel émission Debattle ©Radio France

Le rap va-t-il sortir plus fort du confinement ?

La planète musique et nos rappeurs doivent faire preuve d’audace et d’ingéniosité pour continuer d’exister dans ce contexte particuliers. Certains s’en sortent hyper bien comme Kekra qui offre un masque comme le sien à chaque précommande de son album ou Médine qui partage avec ses 485.000 abonnés ses journées en confinement en mode téléréalité.
Débattle du 17 avril 2020

Les rappeurs occupent leur public comme ils peuvent pendant le confinement : Heuss L’Enfoiré, Soolking et Fianso ont fait des tutos pour se laver les mains, Lacrim est confiné avec un chiot, Booba est partout sur Insta, Jul vend ses disques d’or aux enchères pour aider le personnel soignant, Seth Gueko livre des repas thaï aux hôpitaux, la Scred Connexion organise un tournoi de poker en ligne… 

Mais le plus important, c’est que coronavirus n'empêche pas les projets de sortir : Rim’K a sorti un EP 5 titres avec Hamza, SCH, Koba LaD et Dadju, S Pri Noir sort son nouvel album le 17 avril 2020, Médine a sorti un nouveau titre (Exomédine), tout comme Kalash Criminel et Hugo TSR, tandis que PLK et Demi-Portion ont annoncé leurs prochains albums, sans oublier  Rhoff qui envoie 1 single par semaine depuis le début du confinement. De son côté, Sadek lance son propre label… 

Bref le rap français est toujours debout, mais les concerts sont annulés ou reportés (Niska, PNL). Comment est-ce que le rap français vit le coronavirus ? Comment est-ce qu’il va sortir de cette crise ? Est-ce que le confinement va avoir des conséquences sur la production, les concerts, le public ? Pour nous répondre, Daphné Weil, productrice, manageuse d'Ärsenik et directrice de D.A.Y. (qui comprend Daymolition, Rentre dans le cercle) est notre invitée.