MENU
Accueil
Kenya : l’unique girafe blanche femelle et son petit tués par des braconniers
Écouter le direct
Girafe blanche et son girafon (Handout)
Girafe blanche et son girafon (Handout) ©AFP

Kenya : l’unique girafe blanche femelle et son petit tués par des braconniers

Triste nouvelle, venue du Kenya.

Triste nouvelle venant du Kenya, l'unique girafe blanche femelle et son girafon ont été chassés et tués par des braconniers, rapporte France info. Il s'agit d'un animal d'une rareté extrême, aperçu dans aucun autre pays à travers la planète. 

Les 2 corps ont été retrouvés "à l'état de squelette" dans une réserve naturelle se situant à l'est du pays.

Malheureusement, la girafe décédée n'a laissé derrière elle qu'une seule et unique autre girafe blanche, il s'agit d'un mâle d'après Ishaqbini Hirola, une association locale. Elle se présente comme "la seule communauté au monde qui s'occupe de préserver la girafe blanche". 

La couleur si particulière de ces girafes, qui appartiennent à la même espèce que les girafes dites "ordinaires", est due à un déficit des cellules pigmentaires. Les tigres blancs sont atteints par le même phénomène que l'on nomme "leucisme".