MENU
Accueil
Gradur : "trop de meurtres trop d’amalgames trop de haine. Espérons une meilleure année pour 2021"
Écouter le direct
Gradur - Portrait (Joel Saget)
Gradur - Portrait (Joel Saget) ©AFP

Gradur : "trop de meurtres trop d’amalgames trop de haine. Espérons une meilleure année pour 2021"

Le rappeur roubaisien Gradur a publié un message plein d'espoir sur ses réseaux sociaux en souhaitant le meilleur pour lui et pour ses fans pour l'année prochaine.

2020 ne sera probablement pas l'année qui restera dans les mémoires comme étant la meilleure de toutes, loin de là. Entre le coronavirus et la crise économique et sociale que le confinement risque d'engendrer, rester positif est un véritable défis.

C'est pourtant ce que fait Gradur en publiant en début de semaine un petit message sur son compte Twitter à l'intention de ses fans. Dans un texte très court, le rappeur dénonce le climat social actuel qui est très dégradé, et il encourage son public à rester positif malgré les mauvaises nouvelles qui s'enchaînent. 

"Trop de disparitions, trop de meurtres trop d’amalgames trop de haine" dénonce l'artiste qui profite de ce message pour rappeler à son public de se méfier des réseaux sociaux. C'est vrai que dans une période aussi complexe que celle que nous traversons, les réseaux sociaux peuvent faire autant de mal que de bien en diffusant des fake news et des titres anxiogènes. "Espérons une meilleure année pour 2021 et ne vous laissez pas manipuler par les réseaux et la TV" insiste le rappeur. 

Côté musical, Gradur se fait discret ces derniers temps. En août, le MC sortait le clip de Pas Assez, un son qui colle bien avec son message : positif et souriant en dépit de la réalité parfois difficile à accepter. Mais c'est prouvé scientifiquement : toutes les mauvaises nouvelles passent plus facilement avec du bon son dans les oreilles !