MENU
Accueil
2021 sonnera la fin du broyage des poussins et de la castration à vif des porcelets
Écouter le direct
Les poussins d'élevage
Les poussins d'élevage ©Getty

2021 sonnera la fin du broyage des poussins et de la castration à vif des porcelets

C'est officiel, le ministre de l'Agriculture a annoncé la fin du broyage des poussins et de la castration à vif des porcelets. Cette mesure sera mise en place fin 2021.

C'est une grande nouvelle pour la cause animale, Didier Guillaume, ministre de l'Agriculture et de l'alimentation, a annoncé sur BFMTV et RMC l'interdiction du broyage des poussins mâles et la castration à vif des porcelets, pour 2021. Ces pratiques très controversées vont être interdites, les mentalités évoluent et le bien-être animal est maintenant pris de plus en plus en compte. D'ailleurs, la castration des porcelets est déjà interdite dans plusieurs pays européens. Cette mesure fait partie d'un plan composé de 15 mesures pour l'amélioration du bien-être animal :

Comme l'explique le ministre :

"Nous savons que la situation aujourd’hui commence à choquer bon nombre de nos concitoyens (...) Cette sensibilité n’était peut-être pas celle-là il y a trente ans, mais aujourd’hui c’est réel."

D'autres mesures seront mises en oeuvre, à savoir, dès l'année prochaine, un étiquetage sur le bien-être animal , cela été décidé avec l'Allemagne et l'Espagne. Cette mesure s'inscrit dans une démarche d'envergure européenne, l'étiquetage devrait être "harmonisé et transparent" et se faire sur la base du volontariat.

Le gouvernement prévoit aussi de lancer une expérimentation pour garantir au consommateur une information claire sur les modes d'élevage des produits carnés, selon un communiqué transmis à l'AFP.

Les mentalités ont évolué et le législateur s'en inspire...