MENU
Accueil
Des personnalités et des élus lancent une pétition pour un "Noël sans Amazon"
Écouter le direct
Vitrines de Noël - Illustration (Daniel Bockwoldt / DPA / dpa Picture-Alliance)
Vitrines de Noël - Illustration (Daniel Bockwoldt / DPA / dpa Picture-Alliance) ©AFP

Des personnalités et des élus lancent une pétition pour un "Noël sans Amazon"

Des personnalités et des politiciens demandent des lois pour freiner le développement du géant de la vente en ligne en France.

Lancée par des politiciens et des personnalités médiatiques du monde de la culture ce mardi 14 novembre 2020, une pétition en ligne demande au français de ne pas recourir aux services de la plateforme Amazon pour la période de Noël qui approche à grands pas. "Cher Père Noël, cette année, nous prenons l’engagement d’un #NoëlSansAmazon", avancent les signataires de la pétition.

Parmi les signataires, on retrouve notamment la Maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), l'élu Eric Piolle (EELV) ainsi que François Ruffin (LFI) ou encore des artistes tels que François Morel ou le dessinateur Philippe Geluck.

La pétition dénonce l'impact néfastes sur l'économie française de la plateforme américaine qui accroit de plus en plus sa domination sur la marché de l'achat en ligne. "Ce n’est pas qu’un appel à ne pas commander sur Amazon, c’est aussi une pétition positive au bénéfice des commerçants de proximité et d’un e-commerce plus durable" expliquent les signataire à l'origine de cette pétition.

En plus de s'engager à ne pas utiliser Amazon, les signataires réclament des mesures fortes pour endiguer la crise économique qui se dessine à l'approches des fêtes. Le député Matthieu Orphelin a par exemple demandé "des lois fortes" dans un message publié sur son compte twitter. La pétition qualifie les entreprises d'e-commerce telles qu'Amazon "d'adversaires de l'Etat".

De son côté, Amazon France se défend face aux accusations en revendiquant être à l'origine de la création directe de 9 300 emplois depuis dix ans indique Le Monde.