MENU
Accueil
Covid-19 : Manque-t-on d'humanité envers les sdf ?
Écouter le direct
Visuel émission Debattle
Visuel émission Debattle ©Radio France

Covid-19 : Manque-t-on d'humanité envers les sdf ?

Les sans-abris sont les grands oubliés de cette période de confinement. En France, il représente plus de 200 000 personnes. Pour les aider, les orienter et les soigner des médecins viennent d'ouvrir un numéro vert gratuit ( le 0800 94 66 90, gratuit, joignable 7 jours sur 7 de 7 heures à 22 heures) L’objectif est de limiter les contaminations entre personnes vivant à la rue.
Débattle du 14 avril 2020

Pour Médecins du Monde, les sans-abris sont « les oubliés du confinement ». Ils ont encore plus de mal qu’avant à joindre le Samu social, ils n’ont pas accès aux soins de santé et ils se retrouvent dans des rues complètement vides. Les sans-domiciles, c’est donc une population très vulnérable et surtout ils deviennent presque invisibles avec le confinement. 

Sur les 200 000 personnes à la rue, on estime que 38 % sont des femmes, et qu’un tiers d’entre eux souffre de troubles psychologiques graves. Pour faire face,  des associations se mobilisent, et  des solutions de logement dans des centres ou des hôtels (le gouvernement a ouvert 9000 places dans des hôtels) ont été mis en place mais ça suffit pas.  

Est-ce que les sans-abris sont abandonnés par la société ? Comment est-ce que leur vie s’organise en confinement Comment on peut les aider ? 

Pour nous répondre, Claire Duizabo directrice communication de l'association Entourage - un réseau d'entraide avec les personnes SDF, qui permet à chaque citoyen d'agir concrètement, dans son quartier - est notre invitée.