MENU
Accueil
Covid-19 : L'Afrique est-elle oubliée ?
Écouter le direct
Visuel émission Debattle
Visuel émission Debattle ©Radio France

Covid-19 : L'Afrique est-elle oubliée ?

Sur les 54 États du continent africain, 45 sont désormais infectés par le virus. L’Afrique connaît à son tour une progression rapide du nombre de cas de COVID-19, avec une hausse quotidienne de près de 25%.
Débattle du 13 avril 2020

Pour l’heure, le Nord et le Sud de l’Afrique sont touchés par le Coronavirus. Il y a 54 pays en Afrique, et ils ont des capacités différentes au niveau des hôpitaux : l’Afrique du Sud, l’Algérie ou le Maroc par exemple n'ont pas le même niveau d’équipement que le Tchad ou à la République centrafricaine, où il y a seulement 3 respirateurs disponibles pour 5 millions d’habitants. 

L’épidémie qui arrive en Afrique risque d’être aggravée par les guerres qui sont en cours (au Sahel et en Libye), et par la pénurie alimentaire et la pauvreté : 20 millions d’emplois sont menacés selon l’Union Africaine. L’Afrique concentre 25 % des malades les plus lourds de la planète (tuberculose, malaria et VIH), et elle représente seulement 1 % des dépenses mondiales de santé. Comment l’Afrique vit l’épidémie ? Est-ce que les rapports entre le continent et le reste du monde vont changer ? Quelles vont être les conséquences pour les pays les plus touchés ? 

Pour nous répondre, Yap Boum, professeur de microbiologie à Yaoundé, épidémiologiste et représentant de la branche « recherche et épidémiologie » pour l’Afrique à Médecins sans frontières.