MENU
Accueil
"CopyComic" répond à Thomas Ngijol qui le qualifie de "Copy Nazi"
Écouter le direct
Thomas Ngijol
Thomas Ngijol ©Getty

"CopyComic" répond à Thomas Ngijol qui le qualifie de "Copy Nazi"

Thomas Ngijol s'en était pris au Youtubeur après une vidéo qui l'accuse de plagiat.

Depuis quelque temps, le nom de CopyComic fait frémir les humoristes français. Le Youtubeur à l’identité secrète, balance des vidéos sur les plagiats des humoristes français qui se seraient inspirés de sketchs déjà existants. Il s’est déjà attaqué à Tomer Sisley, Malik Bentalah, Mathieu Madenian, Jamel Debouzze et surtout à Gad Elmaleh. En début d'année il a sorti deux vidéos aux millions de vues qui ont créées un gros bad buzz pour Gad. L'histoire est partie très loin puisque ce dernier a mis ses avocats sur le coup pour essayer de faire supprimer la vidéo, et surtout pour découvrir l’identité de ce fameux CopyComic. Malheureusement pour lui, ça n’a pas fonctionné et six mois plus tard il a avoué qu’il s’était effectivement inspiré de sketchs. Mais le mal était déjà fait et la réputation de Gad Elmaleh aujourd’hui est totalement mise à mal.

Et CopyComic a remis le couvert il y a deux semaines, en s'attaquant cette fois-ci à Thomas Ngijol. Le Youtubeur a sorti une vidéo de 10 minutes où il met en parallèle des sketchs de T. Ngijol avec des sketchs d’humoristes américains comme Eddy Murphy ou Chris Rock. La vidéo a déjà été vue près de 500 000 fois.

L'heureux concerné a ensuite réagi sur Instagram où il s'adresse directement à CopyComic. 

“Tes méthodes de délation sont tellement vieille France… Est-ce un héritage ? Ton papy pendant l’occupation avait-il balancé des familles juives sous le nom de Copy Nazy ? L’inspecteur Thomas se fera un plaisir de mener l’enquête, petit-fils de lâche."

Une réaction assez dure, qui n'a pas fait l’unanimité, certains reprochant à Thomas Ngijol d’être allé trop loin, même si il est quand même soutenu par des personnalités comme Mouloud Achour, Aissa Maiga ou Issa Doumbia. CopyComic a ensuite répliqué dans long texte sur Twitter pour défendre son travail : 

"Si vous trouvez que publier ces vidéos est 'malveillant' en soi, on ne sera pas d'accord. Présenter de curieuses similitudes entre artistes, et laissez les gens décider pour eux-mêmes ce qu'ils en pensent on fait mieux en malveillance? Ou c'est juste pour dire 'Copy Nazi'?!"

Pour l'instant Thomas Ngijol n'a pas répond à nouveau au Youtubeur. Concernant l’identité de CopyComic, la femme de Tomer Sisley avait accusé les humoristes Kheiron et Baptiste Lecaplain d'être derrière le compte. Accusation qu'ils avaient tous les deux nié, tout en soutenant Copycomic dans sa démarche...