MENU
Accueil
Azealia Banks : elle répond à la polémique après avoir déterré son chat mort
Écouter le direct
Azealia Banks - Toronto, 2019 (Isaiah Trickey/FilmMagic)
Azealia Banks - Toronto, 2019 (Isaiah Trickey/FilmMagic) ©Getty

Azealia Banks : elle répond à la polémique après avoir déterré son chat mort

Après avoir partagé des images qui ont choqué internet, Azealia Banks a répondu aux critiques reçues.

Il s'en passe des choses sur Twitter et les internautes n'en sont plus à une vidéo choquante prêt. Mais il faut quand même reconnaitre que sur ce coup-ci, Azealia Banks avait fait fort. Il y a quelques jours, des photos et vidéos partagées par la chanteuse sur Instagram sont apparues sur Twitter et ont soulevé le coeur de centaines de personnes (au bas mot). 

Un bail surréaliste

Sur ces dernières, on pouvait en effet voir Azealia déterrer son chat mort il y a plusieurs mois pour le faire chauffer dans du liquide et... extraire le crane de celui-ci. Les internautes ont immédiatement témoigné de leur dégout et de leur incompréhension face à la dimension très "trash"  des éléments partagés par la personnalité. 

Mais Azealia Banks a tenu à répondre à toutes ces critiques. Voici ses stories Instagram en question : 

Capture Instagram @azealiabanks
Capture Instagram @azealiabanks
Capture story Instagram @azealiabanks
Capture story Instagram @azealiabanks

Azelia Banks réplique

Elle répond aux critiques une à une, en commençant par celles qui l'accusent d'avoir mangé un chat mort. "Pourquoi vous pensez que j'aurais mangé un chat mort ? Je peux à peine manger une vache morte. Ça s'appelle de la taxidermie !" La taxidermie est l'art de préparer les animaux morts pour les conserver, par exemple en les empaillant. 

Elle poursuit : "Plein de chasseurs conservent des têtes de cerfs sur leurs murs. Les chéris... Vous vous comportez de manière raciste__, c'est pas très "black-lives-matter" de votre part", puis enchaine : "la tête du chat trempe dans du peroxyde pour le nettoyer complètement. Ensuite je vais l'amener chez un bijoutier pour le rendre doré. Lucifer était une icône, il mérite d'être préservé. Vous les filles, vous êtes pas dures comme moi". 

Si on peut garder contre elle le côté très explicite des images partagées et leur caractère choquant, la chanteuse marque un point quand elle note que tout le monde n'est pas logé à la même enseigne et qu'à action égale, certaines personnes seront traitées de sorcières et d'autres simplement qualifiées de chasseurs ou juste d'excentriques.