MENU
Accueil
Danemark, Hollande, Espagne : des manifestants s'opposent aux mesures sanitaires
Écouter le direct
Un homme est interpellé le 25 janvier à Rotterdam. (Marco de Swart / ANP / AFP)
Un homme est interpellé le 25 janvier à Rotterdam. (Marco de Swart / ANP / AFP) ©AFP

Danemark, Hollande, Espagne : des manifestants s'opposent aux mesures sanitaires

Ce week-end des manifestants se sont opposés aux mesures sanitaires au Danemark, aux Pays-Bas ainsi qu'en Espagne.

Des incidents ont secoués les villes d'Amsterdam, Eindhoven, La Haye, Breda, Arnhem, Tilbourg, Enschede, Appeldoorn, Venlo et Ruremond ce 24 janvier 2021. Les manifestants hollandais protestaient contre la mise en application du premier couvre feu instauré dans leur pays depuis la Seconde Guerre mondiale.

"C'est inadmissible. Toute personne normale ne peut qu'observer avec horreur" a dénoncé le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, lundi 25 janvier.

Des violences et des arrestations aux Pays-Bas

Des pillages et des heurts avec les forces de l'ordre ont été constatés en marge des rassemblements aux Pays-Bas. FranceInfo recense plusieurs dizaines d'interpellations à travers tout le pays. Depuis plusieurs jours, des images d'affrontements violents entre des opposants aux mesures de restrictions sanitaires et la police danoise circulent. Ce week-end, ils se sont rassemblés dans le calme pour scander "Liberté pour le Danemark, nous en avons eu assez !". 

L'AFP indique que le Danemark, qui a interdit l'élevage de visons en 2021 pour lutter contre le Covid-19, va indemniser cette industrie jusqu'à 19 milliards de couronnes (2,5 milliards d'euros). 

Des protestations en Espagne

Le centre ville de Madrid fut également le théâtre de protestations contre les restrictions sanitaires ce week-end. Les manifestants, dont certains niaient l'existence du Covid-19 selon FranceInfo, se sont réunis sans masque pour défiler pacifiquement dans la capitale.