MENU
Accueil
Arnold Schwarzenegger s'en prend à Trump : "c'est un dirigeant raté"
Écouter le direct
Arnold Schwarzenegger s'est exprimé au sujet de l'invasion du Capitole (Washington) (Capture clip Youtube)
Arnold Schwarzenegger s'est exprimé au sujet de l'invasion du Capitole (Washington) (Capture clip Youtube)

Arnold Schwarzenegger s'en prend à Trump : "c'est un dirigeant raté"

Suite aux violences survenues au Capitole, Arnold s'est exprimé à ce sujet.

Dans un message où il appelle à l'unité du peuple américain, l'acteur américain et ancien gouverneur républicain de Californie s'est confié sur les récents évènements qui secouent l'Amérique. 

"Schwarzy" est très remonté

En effet, depuis quelques jours les Etats-Unis sont le théâtre de scènes surréalistes : l'invasion du Capitole à Washington par des partisans extrémistes de Donald Trump a profondément choqué l'opinion publique et réveillé la colère de certaines personnalités au sujet du futur ex-président. Depuis la victoire annoncée de Joe Biden, les conspirations au sujet d'une élection "truquée" voire "volée" n'ont cessés d'alimenter le débat dans le camp des partisans pro-Trump, largement motivées par le milliardaire défaitiste lui-même sur les réseaux sociaux, son terrain de jeu favori pour attiser la provocation. Une attitude que beaucoup de personnalités publiques comme politiques lui reprochent, estimant qu'elle a participé à un déferlement de haine et de comportements anti-démocratiques. 

C'est ainsi qu'Arnold Schwarzenegger, s'est exprimé à ce sujet qualifiant Donald Trump de "raté". Dans un message vidéo long de sept minutes, l'acteur américain va même plus loin et dresse un parallèle entre l'assaut par ses militants du siège du Congrès à Washington et la "Nuit de Cristal" de 1938 au cours de laquelle les nazis s'en sont pris aux commerces tenus par des juifs en Allemagne comme le rapporte LCI. 

"Mercredi a été la Journée de Cristal ici aux Etats-Unis. Les vitres brisées ont été celles du Capitole." a t'il déclaré, avant de confier "J'ai grandi entouré d'hommes brisés, qui buvaient pour oublier leur culpabilité d'avoir participé au pire régime de l'histoire. Je n'ai jamais partagé ceci aussi publiquement, mais mon père rentrait ivre, une ou deux fois par semaine, et il criait, il nous battait et il faisait peur à ma mère." Des confidences exclusives laissant comprendre que son père était un nazi. 

Donald Trump, seul coupable ?

Pour l'ancien sénateur, cela ne fait aucun doute, il estime que l'actuel locataire de la Maison Blanche, a tenté de lancer un "coup d'Etat" en trompant les Américains avec ses mensonges. "Le président Trump est un dirigeant raté. Il restera dans l'Histoire de l'Amérique comme le plus mauvais président de tous" déclare t'il, affirmant que le milliardaire aura bientôt "autant de valeur qu'un vieux tweet". Arnold qui ne mâche pas ses mots au sujet de l'ancien président se conforte toutefois à l'idée que l'Amérique sortira grandie de cette épreuve marquante dans l'histoire de la politique américaine. "Notre démocratie a tenu et les élus ont pu servir l'intérêt du peuple en certifiant l'élection du président élu Joe Biden".

Il a tenu à conclure son message en affirmant son soutien au futur président Joe Biden en s'adressant aux spectateurs : "Je vous demande de vous joindre à moi en souhaitant au président élu Joe Biden de réussir. Si vous réussissez, notre pays réussit", avant d'adresser un dernier message à destination de celles et ceux ayant participé à l'intrusion du Capitole : "A ceux qui ont tenté de renverser la Constitution je vous dis ceci : vous ne gagnerez jamais".