MENU
Accueil
Agression raciste d'un livreur à Cergy : Sam's réagit
Écouter le direct
Joseph, lors de son interview pour BFMTV suite à son agression / Sam's - D.R
Joseph, lors de son interview pour BFMTV suite à son agression / Sam's - D.R

Agression raciste d'un livreur à Cergy : Sam's réagit

Après l'agression raciste d'un livreur à vélo ce week-end à Cergy, le rappeur Sam's s'est exprimé sur Twitter.

Une nouvelle polémique écoeurante enflamme les réseaux en ce début du mois de juin 2021. Suite à la vive émotion suscitée par la diffusion depuis 3 jours des images d'un odieuse agression raciste d'un livreur à vélo, le rappeur Sam's, aka Mastar dans la série Validé, s'est exprimé sur son compte Twitter. 

Les faits

Depuis ce week-end, la vidéo de l'agression raciste d'un livreur à vélo devant un restaurant de Cergy circule sur tous les réseaux. Filmé par une voisine, un jeune homme insulte un livreur qu'il vient de frapper ainsi que la femme qui a assisté à l'agression depuis sa fenêtre : "il l'a traité d'esclave et l'a fait saigner. Regardez son sang par terre. Alors que l'autre mec venait le livrer tranquillement." commente la témoin. Comme tout le monde, Sam's semble choqué par une telle haine  et il a souhaité le faire savoir. Sur twitter il explique : "J’espère qu’il va répondre de ses actes parce que ça ne passe pas ça. Vraiment pas. Vraiment vraiment pas.". Dans un second temps, le rappeur prend le temps d'apporter son soutien au livreur victime de l'agression raciste :

D'autres réactions

Evidemment, les réactions ont été très rapides après la diffusion de cette vidéo. France Bleu relate que dès le lendemain de la diffusion de la vidéo, une équipe de gens très remontés se sont rendus devant le restaurant où le livreur avait été agressé pour "demander des comptes". Le coup de pression est tel, que le restaurant a du rapidement faire un communiqué sur internet dimanche et l'établissement est désormais en fermeture administrative, pour éviter tout trouble à l'ordre public.

Les politiques s'en mêlent

Comme souvent avec ce genre de polémiques virales, les réactions de certains politiques ne se sont pas faites attendre. Avec Marlène Schiappa et la Licra en duo de tête, le dossier de l'agression sera étudié et communiqué au procureur selon la ministre déléguée en charge de la Citoyenneté. Aurélien Tâché, député du Val d'Oise, a lui annoncé qu'il portait plainte contre X auprès du Proc de Pontoise : 

La police veut travailler dans le calme

Selon l'AFP, l'homme agressé a été pris en charge par les pompiers et présentait "plusieurs plaies". Il a déposé plainte, tout comme la femme témoin de l'altercation qui a filmé depuis sa fenêtre l'agresseur présumé. Après la diffusion de plusieurs vidéos appelant à retrouver l'agresseur, la police a demandé de "ne pas relayer les témoignages haineux et de laisser l'enquête se dérouler". Nommé Joseph, le livreur s'est confié à BFMTV sur le déroulement de son agression dans une interview.