MENU
Accueil
1600 euros d'amende pour un barbecue organisé pendant le confinement
Écouter le direct
Toronto, Canada, 2015 (Roberto Machado Noa)
Toronto, Canada, 2015 (Roberto Machado Noa) ©Getty

1600 euros d'amende pour un barbecue organisé pendant le confinement

Ils se réunissent dehors autour d'un barbecue... en plein confinement.

On ne le répétera jamais assez, pendant la période confinement, respectez les consignes du gouvernement, restez chez vous.

Ce mercredi, à Laigneville dans l'Oise, l'une des régions les plus touchées par la pandémie de coronavirus, une petite bande de malins a pensé judicieux de se réunir dans les hauteurs du village autour d'un barbecue. L'acte inconscient de cette douzaine de personnes n'est pas un exemple à suivre...

La police et la gendarmerie ont dû évidemment intervenir face à ses individus au comportement inacceptable. En bravant la règle de confinement, ils se mettent à la fois en danger eux-même mais exposent également les autres au virus. Au final, d'après Le Parisien les contrevenants devront payer une amende de 1600 euros, "ça fait cher le barbecue" a ironisé le maire de la commune, avant d'ajouter "mais on ne joue pas à la roulette russe sanitaire". 

Et la cerise sur le gâteau, aucun n'avait son attestation dérogatoire, même si celle-ci n'aurait pas servi d'excuse puisque aucun rassemblement n'est actuellement autorisé. 

Après seulement 2 jours de confinement, déjà 4095 procès verbaux ont été distribués par les forces de l'ordre.