MENU
Accueil
XXXTentacion : sa mère refuse de payer le producteur de "Look at me !"
Écouter le direct
XXXTentacion documentary
XXXTentacion documentary

XXXTentacion : sa mère refuse de payer le producteur de "Look at me !"

Le producteur de XXXTentacion réclame 1 million de dollars pour son travail, ce à quoi s'oppose la mère du défunt.

Alors que son album posthume a été dévoilé, tout le business autour du regretté XXXTentacion continue de tourner... 

Jimmy Duval, le producteur de son premier gros tube Look at me! et collaborateur du rappeur réclame une part de l'argent qui lui ait dû pour son travail. En effet, le producteur s’est vu retirer tous les droits qu’il possédait sur le morceau. Cependant, cette réclamation a suscité des conflits entre lui et DJ Scheme (DJ et ami de X), affirmant qu'il était une "putain de chatte" pour avoir poursuivi le domaine en justice. Cléopâtre Bernard, la mère du défunt, refuserait de verser les redevances demandées par Duval. 

Selon le magazine The Blast, la réclamation initiale déposée auprès du producteur affirme que des sommes liées à "des redevances, des contributions, une rupture de contrat et une violation du droit d'auteur" lui étaient dues.

Suite à ces histoires, Duval a réclamé 1 million de dollars. Le producteur a tenu à s'expliquer et clarifier ses propos sur son compte Instagram en publiant ce message : 

"C’était mon intention de garder l'affaire en suspens concernant la succession du défunt XXXTentacion, afin d’en faire une affaire secrète. Par respect pour quelqu'un qui était vraiment une légende à part entière et quelqu'un que je considérais comme mon ami, il est impératif que je clarifie les choses. Il est important de noter qu'en tant que producteur de "Look At Me!", un succès incontestable : disque de platine, j'ai été retiré de tous les crédits, ce qui signifie que tous les droits et redevances que je possédais ont été immédiatement détournés. Il va sans dire que tout le monde mérite d'être félicité pour ses œuvres. Mon ami n'est plus avec nous et je demande seulement de continuer à faire partie de l'héritage que nous avons créé avec "Look at Me!". X a changé ma vie et celle de beaucoup d'autres et nous voulons continuer à élargir l’impact positif que notre musique a créé. Je ne voudrais en aucun cas manquer de respect à X ou à son héritage."

En attendant que cette histoire bien triste se règle, on vous laisse (re)kiffer le son de triple X :