MENU
Accueil
Pop Smoke : une immense fresque en son hommage à Paris
Écouter le direct
Pop Smoke - Capture d'écran clip YouTube "What you know bout love" (Oliver Cannon)
Pop Smoke - Capture d'écran clip YouTube "What you know bout love" (Oliver Cannon)

Pop Smoke : une immense fresque en son hommage à Paris

Le label Island Def Jam a rendu hommage au rappeur Pop Smoke, un an après la mort de ce dernier, via une fresque dans le 18ème arrondissement de Paris.

Le 19 février 2021 marquait les un an de la disparition de Bashar Jackson alias Pop Smoke. Malgré son jeune âge, ce rappeur ultra prolifique a laissé derrière lui un véritable héritage et nombreux sont les artistes qui continuent de sortir de nouveaux featurings avec le rappeur, un an après sa mort. Pour marquer le coup, le label Island Def Jam a décidé de peindre une fresque dans le 18ème arrondissement de Paris, en l'honneur de l'artiste de Los Angeles. 

Pop Smoke immortalisé sur les murs de Paris

La fresque s'étend sur une surface de 8 mètres sur 2 et montre Pop Smoke, sourire aux lèvres, portant ses fameuses lunettes de soleil. Le portrait sur fond bleu est accompagné de la Tour Eiffel ainsi que de la légende "Shoot for the stars, aim for the moon", titre hautement symbolique du dernier album de Bashar. Il est possible de retrouver cette fresque au 24 rue Ordener dans le 18ème arrondissement (métro Max Dormoy).

Fresque en hommage à Pop Smoke - 18ème arrondissement de Paris en 2021 (Simon Fraudeau, Island Def Jam)
Fresque en hommage à Pop Smoke - 18ème arrondissement de Paris en 2021 (Simon Fraudeau, Island Def Jam)
Fresque en hommage à Pop Smoke - 18ème arrondissement de Paris en 2021 (Simon Fraudeau / label Island Def Jam)
Fresque en hommage à Pop Smoke - 18ème arrondissement de Paris en 2021 (Simon Fraudeau / label Island Def Jam)

La ville de Paris, d'une manière ou d'une autre, avait été présente dans la vie de Pop Smoke, en témoigne par exemple le clip de Shake the room avec Quavo, tourné dans les rues de la capitale. C'est un bel hommage que le label et les artistes ont rendu à l'auteur du morceau Dior, et on espère que nombreux seront les fans qui s'y rendront (en respectant couvre-feu et distances de sécurité, bien sur).