MENU
Accueil
Travis Scott et Drake poursuivis en justice suite au festival Astroworld qui a causé 8 morts
Écouter le direct
Travis Scott --Astroworld festival (Erika Goldring)
Travis Scott --Astroworld festival (Erika Goldring) ©Getty

Travis Scott et Drake poursuivis en justice suite au festival Astroworld qui a causé 8 morts

Travis Scott, Drake et l'organisation du festival sont mise en cause suite à la tragédie qui a eu lieu au festival Astroworld.

C'est une tragédie dont on se souviendra : vendredi 5 novembre, durant le concert de Travis Scott au festival Astroworld, huit personnes sont décédées des suites d'arrêts cardiaques causés par un mouvement de foule, et 300 autres personnes ont été blessées. Travis Scott et l'organisation du concert sont attaqués par la justice.

D'abord, le choc : suite au décès de huit personnes au festival Astroworld, les fans de Travis comme les internautes ont d'abord été pétrifiés par l'horreur des faits, et dans l'attente de clarification. De fait, la situation ne semble pas simple : les sauveteurs parlent de mouvement de foule, mais des soupçons persistent quant au rôle de la drogue dans ces décès. Selon le chef de la police, une enquête serait ouverte pour déterminer si certaines victimes auraient été droguées à leur insu. Plusieurs théories émergent, et sur les réseaux, de nombreux témoignages - parfois contradictoires, parfois non - déferlent rapidement,.

Au milieu du chaos, Travis Scott pointé du doigt

Si la police de Houston, où se déroulait le festival, a dès vendredi ouvert une enquête, des voix se sont levées progressivement pour pointer Travis Scott comme responsable du drame. Plusieurs éléments attisent en effet la colère de l'opinion publique : premièrement, le fait que Travis ait continué son show pendant près de 40 minutes après le mouvement de foule, alors que de nombreuses personnes ont alerté les secours et demandé au staff de faire cesser le concert. Deuxièmement, l'apparent manque de sincérité, selon certains, que celui-ci a laissé transparaître quand il a réagi au drame.

Mais ce qui alerte surtout les autorités, c'est que les concerts de Travis sont connus pour être violents, et le musicien n'en est pas à son premier fait d'arme. A un précédent concert, le musicien avait ainsi incité un de ses fans à sauter d'un balcon, et un autre qui l'avait imité est à présent paralysé à vie. Par ailleurs, selon certains, le festival était trop rempli, et Travis Scott aurait poussé les festivaliers à se regrouper près de la scène.

"Les défendants n'ont pas planifié la conduite du concert de manière sécuritaire", selon l'avocat des plaignants. "Au contraire, ils ont consciemment ignoré les risques extrêmes de danger pour les festivaliers, et, dans certains cas, ont encouragé activement et fomenté des comportements dangereux"____. Les victimes du festival portent ainsi plainte, selon les cas, contre Travis, l'organisation du festival, mais aussi Drake qui y participait comme le rapporte Complex.

Alors, peut-on incriminer complètement le musicien et l'organisation du concert ? A ce stade, tout est flou, et les informations sont trop nombreuses et partielles pour se faire une idée. Si certains reprochent à Travis son manque d'empathie durant le concert et sa vidéo de réaction, on peut aussi mettre cela sur le coup du choc : peut-être l'artiste a-t-il, et est-il encore, dépassé par les événements, et n'a pas su réagir de la meilleure des façons.

Une chose est sûre : l'enquête est lancée, et elle risque d'être compliquée. Entre théories conspirationnistes, rumeurs et témoignages divers, la vérité devra faire son chemin. En attendant, on envoie beaucoup de pensée à toutes les victimes, directes et indirectes, de cet événement tragique.