MENU
Accueil
Republic Records n'utilisera plus le mot "urbain" pour ses artistes rap et R&B
Écouter le direct
Drake et The Weeknd, deux artistes Republic Records, le 24 février 2014 à Paris Bercy (photo : David Wolff)
Drake et The Weeknd, deux artistes Republic Records, le 24 février 2014 à Paris Bercy (photo : David Wolff) ©Getty

Republic Records n'utilisera plus le mot "urbain" pour ses artistes rap et R&B

Le label Republic Records a pris une décision ferme en éliminant le qualificatif "urbain" de son vocabulaire.

Comme toute l'industrie musicale, le label Republic Records utilisait le mot "Urbain" pour qualifier ses artistes rap ou RNB. Dans un communiqué de presse paru ce vendredi 5 juin, le label fondé en 1995 à New York a décidé de revoir son vocabulaire en éliminant ce mot.

"À compter de maintenant, Republic Records va supprimer le mot "URBAN" de notre verbiage." explique le label. Avant d'ajouter : "Nous encourageons le reste de l’industrie musicale à en faire de même" soulignant l’importance de ne pas "adhérer aux structures datées du passé" comme le relaye l'AFP.

Que ce soit en France ou aux Etats-Unis, de nombreuses personnes étaient contre l'utilisation de ce qualificatif, considéré comme trop vague et apposé trop facilement aux artistes noirs.

View this post on Instagram

#WeUseOurVoices, Use Yours.

A post shared by Republic Records (@republicrecords) on