MENU
Accueil
Public Enemy va performer pour la campagne présidentielle de Bernie Sanders
Écouter le direct
 Chuck D et Flavor Flav de Public Enemy lors d'un concert. (photo : Jonathan Leibson)
Chuck D et Flavor Flav de Public Enemy lors d'un concert. (photo : Jonathan Leibson) ©AFP

Public Enemy va performer pour la campagne présidentielle de Bernie Sanders

Ce dimanche 1er mars, le groupe de hip-hop Public Enemy se produira lors d'un meeting de Bernie Sanders à Los Angeles. Un coup de maître pour faire venir du monde à deux jours de la plus grosse vague d'élections primaires aux Etats-Unis.

Après The Strokes, c'est Public Enemy qui viendra soutenir la campagne présidentielle de Bernie Sanders. Alors que l'homme politique a déjà remporté les primaires au New Hampshire et au Nevada, il compte bien conquérir également la Californie grâce au groupe de hip-hop. Après ce meeting, les électeurs auront encore deux jours pour réfléchir au bulletin qu'ils glisseront dans l'urne. En effet, mardi 3 mars, ce sera le "Super Tuesday". Ainsi, 14 Etats devront voter pour désigner le candidat du parti Républicain et celui des Démocrates qu'ils voudront voir concourir pour les présidentielles de 2020.

Un engagement logique et un soutien de taille

Ce n'est pas particulièrement étonnant de voir Public Enemy se produire lors d'un événement politique. En effet, le groupe a des morceaux chargés en messages politiques. De plus, leurs textes étaient également assez engagés dans la lutte contre le racisme. Aujourd'hui, cela fait presque 40 ans qu'ils sont actifs dans le monde du hip-hop, et leur influence est omniprésente dans la musique en générale. Connus dans le monde entier, c'est un avantage populaire pour Bernie Sanders de les compter dans ses rangs le temps d'un meeting. Pour le faire savoir, le parti politique a même tenu à faire une affiche spéciale.

Alors la popularité de Public Enemy déteindra-t-elle sur Bernie Sanders ? Aucune idée, mais rendez-vous le 3 novembre 2020 pour le dénouement des présidentielles américaines.