MENU
Accueil
Pour Young Thug, les rappeurs de Paris et Londres n'ont "rien fait de chaud dans la rue"
Écouter le direct
Young Thug - 2020 (Joseph Okpako)
Young Thug - 2020 (Joseph Okpako) ©Getty

Pour Young Thug, les rappeurs de Paris et Londres n'ont "rien fait de chaud dans la rue"

Young Thug s'est exprimé sur les rappeurs de Paris et Londres, et son avis ne fait pas l'unanimité.

Alors qu'il était l'invité du Podcast Million Dollaz Worth of Game, Young Thug s'est exprimé sur ses goûts musicaux et sur ses nouvelles influences. En rendant hommage aux Haïtiens de Floride qui influencent actuellement le Hip-Hop américain avec leur "real shit" et le délire "ZOE", Young Thug a rabaissé les MC européens. 

Young Thug se croit dans "Emily in Paris"

En effet, alors qu'il insistait sur l'importance de rester vrai et de dire des choses réelles dans son rap, Young Thug en a profité pour envoyer un bon gros pic aux MCs de Paris et Londres. "C'est pas comme ces mecs de Londres ou Paris. Les gars vivaient probablement dans des manoirs ou des hôtels" explique le Thug, "Vous n'avez rien fait de chaud dans la rue ..." conclue t-il. 

Visiblement personne n'a jamais parlé à Young Thug de l'histoire des groupes français tels que la Mafia K-1 Fry ou encore de la culture de l'hyper-violence cultivée par les MC londoniens. Malheureusement donc, Young Thug se trompe en pensant que les rappeurs européens n'ont pas assez de la fameuse : "Street-crédibilité".  

Il tente de se justifier

Pour se justifier, Young est revenu sur ses paroles en expliquant qu'il parlait en réalité des rappeurs : "De classe moyenne, les blancs ...". Pour calmer les esprits, il insiste aussi sur le fait que de "vrais gangsters" existent finalement en Europe. "Mon propre jumeau (21 Savage) a de la famille qui est impliquée dans la rue, pour de vrai !" assure l'américain.

De nombreux internautes lui ont reproché cette sortie méprisante et complètement hors-sujet.