MENU
Accueil
Offset arrêté par la police pendant une manifestation de supporters de Trump
Écouter le direct
Offset (Steven Ferdman)
Offset (Steven Ferdman) ©AFP

Offset arrêté par la police pendant une manifestation de supporters de Trump

Le rappeur Offset, membre du groupe Migos a été arrêté ce weekend à Beverly Hills.

L'incident a pris place ce samedi 24 octobre lors d'une marche organisée à Beverly Hills par des partisans du Président des Etats-Unis et candidat aux prochaines élections américaines, Donald Trump. 

Le rappeur Offset et sa femme la rappeuse Cardi B étaient à bord de leur véhicule et tentaient de traverser la zone occupée par les manifestants, une situation que le couple documentait lors de lives Instagram. Cardi B exprimait d'ailleurs son mécontentement par rapport au fait de se retrouver face à des pro-Trump qui avaient l'air assez agités. Offset, également en live et ce devant plus de 40 000 spectateurs filmait aussi la scène qui s'offrait à eux, lorsque trois policiers se sont approchés du véhicule pour procéder à une interpellation du rappeur en affirmant l'avoir vu pointer une arme à feu en direction des manifestants. 

Mais Offset assure aux policiers que ce sont bel et bien des manifestants qui auraient "frappé sa voiture avec un drapeau". L'échange continue ainsi quelques minutes, jusqu’au moment où les agents insistent pour qu'il descende du véhicule : le situation escalade rapidement, car l'un des policiers tente d'ouvrir la portière, ce à quoi le rappeur répond : " vous n'avez pas de le droit d'ouvrir ma porte, c'est illégal". Après avoir résisté et tenté de faire appliquer ses droits, Offset se fait sortir de force et menotté pour être finalement libéré. 

Dans les faits, il s'agit du jeune cousin de Cardi B, nommé Marcelo Almanzar qui aurait été aperçu par un passant, en train d'agiter une arme à feu alors qu'il était présent dans le véhicule avec Offset, qui lui, a dû payer une caution de 35.000 dollars.