MENU
Accueil
Megan Thee Stallion : "protéger les femmes noires ne devrait pas créer de polémique"
Écouter le direct
Megan Thee Stallion - #CRWN "A Conversation With Elliott Wilson And Megan Thee Stallion" au Gotham Hall le 10 Marq 2020 àNew York City (Johnny Nunez/WireImage)
Megan Thee Stallion - #CRWN "A Conversation With Elliott Wilson And Megan Thee Stallion" au Gotham Hall le 10 Marq 2020 àNew York City (Johnny Nunez/WireImage) ©Getty

Megan Thee Stallion : "protéger les femmes noires ne devrait pas créer de polémique"

Megan Thee Stallion a pris la parole dans le New York Times pour parler de la condition des femmes et des femmes Noires en particulier aux Etats-Unis.

Le 13 octobre, Megan Thee Stallion a publié une tribune dans le New York Times. Dans "Why I Speak Up for Black Women", la rappeuse originaire du Texas mentionne la multiplicité de visages que revêtent les violences envers les femmes, particulièrement lorsqu'elles sont noires. Dans le climat socio-politique électrique actuel aux Etats-Unis, Megan met les points sur les i. 

Stallion introduit sa lettre avec un rappel sur les stratégies politiques dont font l'objet les femmes noires : "dans les semaines qui précèdent l'élection, on attend des femmes noires qu'elles permettent la victoire des candidats démocrates. En un peu plus d'un siècle, nous sommes passées de l'impossibilité légale de voter au statut d'électrices particulièrement courtisées". 

Megan Thee Stallion évoque ainsi la récente polémique autour de l'agression par balle qu'elle a subi de la part de Tory Lanez, mais pour évoquer un problème bien plus étendu : "après beaucoup d'introspection par rapport à cet incident, j'ai réalisé que les violences contre les femmes ne sont pas toujours liées au fait d'être dans une relation. Ces violences se produisent parce que trop d'homme traitent les femmes comme des objets, ce qui les aide à justifier leurs abus à notre encontre quand nous décidons d'exercer notre libre arbitre". Le rappel à cette histoire est d'autant plus fort qu'il est intervenu juste avant que Tory soit relâché par un juge, avec l'interdiction formelle de s'approcher de Megan Thee Stallion.

Les stéréotypes avec lesquels doivent se construire les femmes sont en cause  : "le problème est d'autant plus intense pour les femmes noires, qui luttent avec les stéréotypes et sont vues comme colériques ou menaçantes lorsqu'on essaie de se défendre nous et nos soeurs". La texane évoque les manquements dans l'éducation des enfants, notamment au moment d'apprendre sur l'histoire des droits civils aux Etats-Unis.