MENU
Accueil
Mac Miller : une deuxième personne arrêtée en lien avec sa mort
Écouter le direct
Mac Miller (Taylor Hill)
Mac Miller (Taylor Hill) ©Getty

Mac Miller : une deuxième personne arrêtée en lien avec sa mort

La police qui enquête sur le décès de Mac Miller à interpellé une deuxième personne qui pourrait être en lien avec la mort du rappeur.

Le 7 septembre 2018, Mac Miller a été retrouvé inconscient dans sa maison en Californie. L'autopsie avait révélé que le jeune homme de 26 ans était décédé des suites d'une overdose accidentelle après avoir pris une combinaison de fentanyl, de cocaïne et d'alcool.

Suite à l'enquête, Ryan Reavis, un homme de 36 ans de la ville de Lake Havasu, a été placé en garde à vue à la suite d'une enquête menée par le FBI et la DEA. Selon le site TMZ , les forces de l'ordre l'ont arrêté après une perquisition chez lui. Ils auraient retrouvé des drogues, tels que des pilules sur ordonnance et de la marijuana. Les policiers disent avoir également confisqué des armes à feu, dont un pistolet de 9 mm et deux fusils de chasse, un silencieux fait maison et un arsenal de munitions. Ils auraient également retrouvé le bloc note d'ordonnances d'un médecin. 

Reavis a été arrêté et mis en accusation pour fraude, drogue et arme à feu. Sa caution a été fixée à 50 000 dollars.

Plus tôt ce mois-ci, Cameron James Pettit, le revendeur présumé de Mac, a été arrêté pour avoir soi-disant fourni au rappeur des comprimés d'oxycodone contrefaits contenant du fentanyl. Selon la police, les cachets auraient entraîné sa mort. 

Le FBI et la DEA continuent leur enquête. Dans les documents d'accusation, les procureurs ont déclaré que Pettit travaillait avec deux femmes, qui, selon la police, ont également joué un rôle dans l'approvisionnement en drogue de Mac deux jours avant sa mort.