MENU
Accueil
Mac Miller : son dealer a été condamné à 11 ans de prison
Écouter le direct
Mac Miller à New York en 2016 (Robin Marchant) ©Getty
Mac Miller à New York en 2016 (Robin Marchant) ©Getty

Mac Miller : son dealer a été condamné à 11 ans de prison

Le dealer de Mac Miller vient d'être condamné à 11 ans de prison.

Le 7 septembre 2018, Mac Miller est mort à l'âge de 26 ans à son domicile de Los Angeles d'une overdose d'alcool, de cocaïne et de fentanyl. Plus de trois ans après cela, les premières condamnations, contre les responsables de son décès, tombent.

Quasiment 11 ans de prison

L'un des hommes qui a fourni à Mac Miller les pilules contenant du fentanyl qui ont conduit à son overdose a été condamné à 10 ans et 11 mois de prison. Ryan Reavis, qui a plaidé coupable à un chef d'accusation de distribution de fentanyl, était l'un des trois accusés dans l'overdose mortelle du rappeur en septembre 2018.

Selon Rolling Stone, Reavis a demandé une peine de cinq ans, affirmant qu'il n'était qu'un intermédiaire et qu'il n'avait aucune idée que les pilules qu'il fournissait étaient corsées. Les procureurs ont demandé que sa peine soit de 12 ans et demi.

Avant que le juge ne prononce la peine de l'accusé ce lundi 18 avril, la mère de Mac Miller, Karen Meyers, s'est adressée à la cour : "Ma vie s'est assombrie au moment où Malcolm a quitté son monde. Malcolm était ma personne, plus qu'un fils. Nous avions un lien et une parenté qui étaient profonds, spéciaux et irremplaçables. Nous parlions presque tous les jours de tout, sa vie, ses projets, sa musique, ses rêves".

Reavis a été arrêté en septembre 2019, après que les policiers aient fait une descente à son domicile à Lake Havasu City et aient trouvé un bloc d'ordonnances de médecin, des pilules non spécifiées disponibles uniquement sur ordonnance, un attirail de drogue et de la marijuana.

Le dealer a plaidé coupable en novembre 2021, tandis que Stephen Walter, qui était également accusé d'un chef d'accusation de distribution de fentanyl, a également plaidé coupable mais n'a pas encore été condamné. Pendant ce temps, l'affaire concernant le troisième homme qui a été accusé, Cameron Pettit, est toujours en cours.