MENU
Accueil
Lil Wayne : inculpé, il risque une grosse peine de prison pour possession d'arme à feu
Écouter le direct
Lil Wayne - Illustration (Jeff Schear)
Lil Wayne - Illustration (Jeff Schear) ©AFP

Lil Wayne : inculpé, il risque une grosse peine de prison pour possession d'arme à feu

Les médias américains rapportent que Lil Wayne est inculpé pour la possession d'une arme de poing et de munitions retrouvées lors d'une perquisition de son jet privé.

La vie d'une légende du rap n'est pas un long fleuve tranquille ... C'est ce que nous rappelle Lil Wayne à chacune de ses mésaventures. Alors que son couple se remet à peine de la crise traversée durant les élections présidentielles remportées par Joe Biden, une affaire qui remonte à presque un an vient de refaire surface. 

En décembre 2019, les autorités américaines avaient perquisitionné le jet privé de Lil Wayne à l'aéroport de Miami. Cette fouille avait révélé que le rappeur était en possession d'argent liquide, de drogue et d'une arme à feu ainsi que de munitions, ce qui est évidement pas du goût des autorités. Dans le cadre de cette affaire, TMZ a indiqué ce mardi 17 novembre 2020 que Lil Wayne était officiellement inculpé pour détention d'arme et de munitions, des faits graves. En effet, si le MC de la Nouvelle-Orléans est finalement reconnu coupable lors de son procès, il pourrait être condamné à une peine de 10 ans de prison. Par le passé, Weezy avait déjà eu des problèmes avec la justice pour des histoires d'armes à feux ce qui ne jouera pas en sa faveur au moment du jugement. 

La fouille du Jet de Wayne en 2019 avait été décidée sur la base d'une dénonciation anonyme et l'avocat de Lil Wayne, Howard Srebick a indiqué au NY Times qu'il n'y avait pour l'heure " aucune preuve qu'il (Lil Wayne) ait déjà tiré, brandit, utilisé ou même menacé d'utiliser " le pistolet plaqué or dont il est question dans cette affaire. " Il n'y a aucune preuve qu'il (Lil Wayne) soit quelqu'un de dangereux. L'accusation porte sur son passé judiciaire, il n'a pas le droit de posséder une arme à feu. " rappelle l'avocat du rappeur.