MENU
Accueil
Lil Durk veut racheter les 694 appartements de son quartier d'enfance
Écouter le direct
Lil Durk - soirée "ABEL Back to School" en 2019 (Prince Williams)
Lil Durk - soirée "ABEL Back to School" en 2019 (Prince Williams) ©AFP

Lil Durk veut racheter les 694 appartements de son quartier d'enfance

Sur Twitter, Lil Durk se dit déterminé à racheter son quartier d'enfance à Chicago : le tristement célèbre "O'block".

Le jeune rappeur Lil Durk est très actif aux Etats-Unis ces derniers temps. En même temps que sa fan-base, sa fortune grandit et l'artiste semble touché par la "folie des grandeurs". A 28 ans, Lil Durk a annoncé qu'il souhaitait racheter son quartier d'enfance, rien que ça. 

O'Block est à vendre

Difficile de savoir si l'artiste de Chicago est vraiment sérieux. Alors que le quartier de "Parkway Gardens" est mis en vente, il dit vouloir devenir propriétaire des 694 appartements répartis dans 3 bâtiments qui s'étallent entre la 63 et la 65ème rue. 

Ces propriétés ont été mises en ventes directement par les autorités de la ville de Chicago. "Parkway Garden" aka O'Block est un quartier tristement célèbre pour être le théâtre d'une guerre des gangs cruelle. Il a vu grandir des star de la musique telles que Durk, King Von ou Fredo Santana. Michelle Obama est aussi passée par O'Block, longtemps considéré comme le quartier le plus chaud de Chicago...

Alors quand Durk a aperçu l'annonce de la mise en vente publiée sur Twitter, il a sauté sur l'occasion : "Je vais l'acheter, le prix n'a pas d'importance." assurait-il : 

Lil Durk est chaud !

Ces derniers temps, le rappeur d'O'Block est partout. En début d'année, son premier album cartonnait et il se sentait légèrement pousser des ailes en demandant 200 000 dollars minimum pour apparaitre en concert. Depuis il enchaine les succès et les annonces. Alors si ça se trouve, il a vraiment assez d'argent pour racheter son tiek's ! Le prix n'est pas fixé mais selon le Chicago Sun, il faudrait compter au bas mot 80 millions de dollars pour se payer O'block. Il faudrait en plus accepter de rénover le quartier et de poursuivre les travaux d'aménagement entamés dans la cité en 2017, bon courage Durk !