MENU
Accueil
KTS Dre : le rappeur abattu par 64 balles après sa sortie de prison
Écouter le direct
A gauche KTS Dre capture d'écran de photo de prison, à droite capture d'écran de la scène du crime
A gauche KTS Dre capture d'écran de photo de prison, à droite capture d'écran de la scène du crime

KTS Dre : le rappeur abattu par 64 balles après sa sortie de prison

Le rappeur de Chicago, KTS Dre a été abattu peu après sa sortie de prison, samedi soir, dans une embuscade.

La liste de rappeurs tués lors de règlements de compte entre gang s'allonge ... XXXTentacion, FBG Duck, Tray Savage, Nick Blixky, Nipsey Hussle et Pop Smoke. Samedi 10 juillet 2021, le rappeur de Chicago, KTS Dre, a été abattu peu après sa sortie de prison dans une embuscade.  

Une fusillade d'une extrême violence

Selon le magazine américain Complex, il a été enfermé pendant plus d'un an derrière les murs de la prison Cook à Chicago pour une accusation d'arme à feu. Londre Sylvester, de son vrai nom, avait 31 ans et venait d'être libéré sous caution. Son nom de scène KTS signifie "Kill To Survive", une phrase qu'il avait tatouée sur son cou avec un symbole de cible de tir.

Ce samedi, il se baladait avec sa mère dans les rues peu après sa sortie de prison lorsque deux voitures avec des hommes armés ont ouvert le feu. Selon Complex, les forces de l’ordre ont trouvé au total 59 douilles sur le lieu du crime. KTS Dre a été blessé au visage et à la poitrine par plus de 64 balles.

Selon La Nouvelle Tribune sa mère et une troisième personne ont également été touchées par les balles, mais le pronostic vital n'est pas engagé. "Il semble que Sylvester était la cible visée et que (les femmes) ont été touchées par inadvertance", indique le rapport de police selon Complex. Le rappeur a été emmené à l’hôpital Mount Sinai où il a été officiellement déclaré mort. Les suspects se sont enfuis dans leurs véhicules et le meurtre fait toujours l'objet d'une enquête, a rapporté le journal Ledger Enquirer. La violence dans les rues de Chicago fait de nombreuses victimes et selon NBC Chicago, les cas de violence par balle sont en nette augmentation.