MENU
Accueil
Kodak Black s’est bagarré avec un gardien de prison et l’a envoyé à l’hôpital
Écouter le direct
Kodak Black - Harlem Parish (Johnny Nunez)
Kodak Black - Harlem Parish (Johnny Nunez) ©Getty

Kodak Black s’est bagarré avec un gardien de prison et l’a envoyé à l’hôpital

Une bagarre qui a éclaté avant son procès aurait desservie Kodak Black.

On vous l'annonçait hier (14 novembre), Kodak Black passera les quatre prochaines années en prison pour avoir fait de fausses déclarations relatives à l'acquisition ou à la tentative d'acquisition d'une arme à feu. Une sentence qui semble plutôt "légère" lorsque l'on sait qu'il risquait de prendre jusqu'à dix ans derrière les barreaux.

Alors que le jeune rappeur était en pleine audience, et avant même de connaître sa sentence, un certain acte commis a resurgi à la surface. C'est le procureur adjoint, Bruce Brown, qui l'a évoqué : Kodak Black se serait battu avec un gardien de prison quelques semaines avant (le 29 octobre), alors qu'il était en attente de son jugement, et cela serait très grave. Kodak l'aurait frappé à de nombreuses reprises et lui aurait brisé les testicules avant de l'envoyer à l'hôpital où il devra être opéré.

Le rappeur soutient qu'il aurait été drogué et que c'est à cause de cela qu'il aurait commis un tel acte... À suivre.