MENU
Accueil
Kim Kardashian : "mortifiée" par les propos de Kanye
Écouter le direct
Kanye West et Kim Kardashian West après le Sunday Service du rappeur au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris - 1er mars 2020 (Photo : Marc Piasecki/WireImage)
Kanye West et Kim Kardashian West après le Sunday Service du rappeur au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris - 1er mars 2020 (Photo : Marc Piasecki/WireImage) ©Getty

Kim Kardashian : "mortifiée" par les propos de Kanye

Kanye West enchaîne les épisodes bipolaires, en témoigne son meeting pour les élections présidentielles américaines qu'il a mené le week-end dernier.

Le 19 juillet dernier, Kanye West animait un meeting dans le cadre de sa candidature aux présidentielles américaines de 2020. Il avait fondu en larme sur scène, en affirmant qu'il avait failli ne jamais naître à cause de l'avortement et qu'il en était de même pour sa fille North. La vidéo de son discours a fait le tour d'internet, certains internautes s'inquiètent de son état mental.

Plus tard, Kanye West avait tweeté plusieurs choses mettant en cause la famille Kardashian. Il expliquait par exemple ne plus vouloir que Kris Jenner, qu'il surnomme "Kris Jong-Un" voit ses enfants. Il affirmait également que Kim voulait l'enfermer. Tous ses tweets, datés du lundi 20 juillet, ont été supprimés.

Tous ces événement secouent évidemment la famille, à commencer par sa femme, Kim Kardashian. D'après le site people Page Six, les propos tenus par Kanye West lors de son meeting ont laissé sa femme "mortifiée" et "désespérément inquiète". "Kim est dévastée" par ce que le rappeur a dit publiquement à propos de North, leur fille aînée, a indiqué une source proche de la femme au site internet.

Kim Kardashian aiderait Kanye West au quotidien pour ce qu'ils pensent être des troubles bipolaires. Il refuserait cependant de prendre des médicaments, de peur que cela ne réduise sa créativité. 

À la veille de la sortie de son album, Kanye West serait toujours réfugié dans son ranch du Wyoming, refusant toute aide de sa famille.