MENU
Accueil
Kanye West : des fans en colère à cause des prix délirants du snack-bar à la soirée "Donda"
Écouter le direct
Kanye West - concert en Californie en 2016 (Scott Dudelson)
Kanye West - concert en Californie en 2016 (Scott Dudelson) ©Getty

Kanye West : des fans en colère à cause des prix délirants du snack-bar à la soirée "Donda"

Kanye est synonyme de démesure, il l'a encore démontré lors de la soirée de lancement de son prochain album "Donda" en proposant un snack bar à des prix prohibitifs...

La date de sortie de son 10e album studio a encore été repoussée, mais quelques chanceux ont pu assister à l'une des deux sessions d'écoute, l'une était privée, Kanye a présenté "Donda"à ses amis à Las Vegas, son ex-femme était présente, et une seconde au Mercedes-Benz Stadium à Atlanta. Un stade dans lequel Kanye a élu domicile jusqu'à la sortie de "Donda". Une soirée très attendue, d'ailleurs un fan qui a assisté à la release party, a mis en vente un sac d'air provenant de l'évènement... 

Un snack hors de prix

Après cette tentative de douille, c'est Kanye qui s'y met ! Van Lathan, un animateur américain reconnu, qui réalise le podcast The Red Pill (50 000 auditeurs par épisode) était de la partie et il a relevé quelques détails qui ont consterné de nombreux protagonistes, les prix du snack-bar :

"Du maïs soufflé sucré et salé pour 35 $ (30€), un panier de snacks assortis de 65 $ (55€), des tenders de poulet croustillants à 50 $ (42€) et des cookies et brownies pour 45 $ (38€)."

Les réactions ont fusé...

Des fans se sont indignés quand d'autres ont cherché une explication : 

"Parce que les adeptes de Kanye dépenseraient n'importe quoi, regardez les vêtements et les chaussures pourris qu'il fabrique."

"Le prix est fixé par le stade, pas par Kanye. C'est une fausse nouvelle."

En attendant, les spéculations sur la date de sortie de l'album "Donda" font le tour des réseaux, on a pu avoir un avant-goût du premier single officiel : No Child Left Behind, qui a été libéré le 20 juillet. L'extrait était accompagné d'un clip vidéo mettant en scène la sprinteuse d'athlétisme américaine Sha'Carri Richardson, qui a été exclue des Jeux olympiques de Tokyo en raison d'un contrôle antidopage positif, ce qui a suscité un vaste débat. 

Encore un peu de patience, on parle de Kanye donc rien n'est rationnel...