MENU
Accueil
Kanye West </3 Kid Cudi : clap de fin pour l'une des plus belles bromances du rap US
Écouter le direct
Kid Cudi et Kanye West - soirée BET en 2012 (Johnny Nunez)
Kid Cudi et Kanye West - soirée BET en 2012 (Johnny Nunez) ©Getty

Kanye West </3 Kid Cudi : clap de fin pour l'une des plus belles bromances du rap US

Après plus de dix ans d'amitié et de collaboration, Kid Cudi a mis un stop définitif à sa bromance avec Kanye West. Retour sur les hauts et les bas de leur relation tumultueuse.

A travers les âges, le rap US nous a offert bon nombre de duos légendaires: Nas & DJ Premier, Eminem et Dr. Dre, Outkast, Eric B & Rakim, Future et Drake, 21 Savage et Metro Boomin pour ne citer qu'eux. Parmi ces tandems tous plus prestigieux les uns que les autres, il en existe un autre qui durant les années 2010 a touché tous les cœurs. Il s'agit bien sûr des deux frères mélancoliques et torturés, Kanye West et Kid Cudi.

Ensemble, les deux artistes ont signé pas moins de 24 collaborations et un album commun depuis leur première rencontre artistique en 2008. Autant de titres qui ont bouleversé les auditeurs, dans la mesure où leur alchimie fusionnelle a fait des merveilles. Mais comme souvent lorsqu'on est confronté à une relation trop intense, elle peut vite devenir toxique et nous détruire en un éclair. C'est pour se protéger de ce phénomène que Kid Cudi a décidé d'y mettre un terme.

Tout est allé très vite : à l'heure où la planète rap s'est extasiée à l'annonce de leur nouvelle collaboration Rock'n Roll sur l'album de Pusha T, le rappeur de Cleveland a climatisé tout le monde en déclarant :  "J’ai fait ce morceau il y a un an, quand on était en bons termes avec Kanye. Ce n’est plus le cas. Il n'est pas mon ami et j’ai laissé le morceau sortir parce que Pusha est mon ami. C’est la dernière chanson que je ferai avec Kanye."

La bombe est lâchée, c'est donc la fin de l'une des plus belles bromances artistiques que le rap américain ait connu. De notre côté, comme si nous devions faire face à une rupture difficile, plutôt que de nous morfondre sur la situation, restons dignes. Ne gardons en tête que les bons moments et rendons hommage à toutes les belles choses qu'ils ont accomplies ensemble. Même si sans eux, il est clair que le rap US ne sera plus jamais pareil.

Un duo dans la légende

Leur première rencontre a lieu en 2006 dans un Virgin Megastore. Alors que Cudi farfouille au rayon disque, il croise celui qui deviendra plus tard son mentor. Opportuniste, il lui remet sa maquette sans que celui-ci n'y prête réellement attention. Deux ans plus tard, c'est Plain Pat, l'un des directeurs artistiques proches de Ye qui croise la route du jeune Scott Mescudi dans les couloirs de Def Jam. Persévérant et en pensant qu'une telle occasion ne se représenterait pas, il lui remet la démo de sa première mixtape A Kid Named Cudi. Cette fois c'est la bonne, Kanye l'écoutera et le coup de foudre sera immédiat. Quelques mois plus tard seulement, Kid Cudi est signé sur son label GOOD Music.

La première fois que les deux hommes s'associent, c'est sur le morceau Welcome To Heartbreak extrait de l'album 808 & Heartbreak du rappeur de Chicago. Leur alliance sonne alors comme une évidence. Les lamentations de Kanye West alors au fond du trou après la mort de sa mère et sa séparation brutale avec son ex Alexis Phifer se voient sublimées par le timbre de voix plaintif et le humming enivrant de Cudi. C'est d'autant plus perceptible en live lorsque les deux artistes partagent la scène ensemble, comme ce fut le cas au Hollywood Bowl en 2015.

Véritable OVNI dans le paysage rap de l'époque, Kid Cudi fera son petit bonhomme de chemin sur le label GOOD Music. C'est Kanye West qui produira notamment ces deux premiers albums devenus classique Man on the Moon I et II. Et si les singles Day 'n' Nite, Sountrack 2 My Life et Pursuit of Happiness participent grandement à la popularisation du gamin de Cleveland, les collaborations qui suivront entre les deux artistes ne manqueront pas de se hisser parmi les plus belles pièces de leurs discographies respectives.

Dès lors, les featurings entre les deux musiciens vont s'enchaîner d'année en année sans jamais vraiment décevoir. Gorgeous, All of The Lights, G.O.O.D Friday, Welcome To The World, Guilt Trip et tant d'autres titres grâce auxquels le duo façonnera sa légende. Leur alchimie est telle qu'elle paraît presque irréelle. Comme si tout ceci n'était qu'un rêve.

En 2013, Kid Cudi quitte les rangs de son label historique pour voguer en toute indépendance et laisser libre cours à son esprit créatif. Pendant trois ans, on ne l'entendra plus rapper avec son bro, jusqu'en 2016 et la sortie de The Life of Pablo. On a tous en tête cette image des retrouvailles entre les deux artistes au Madison Square Garden, lorsqu'ils s'embiançaient côté à côte au son de leur dernier banger Father Stretch My Hands Pt. 1.

S'ils semblent si proches, c'est parce que la relation entre Kanye West et Kid Cudi dépasse très largement le cadre de la musique. Humainement déjà, ils ont énormément de points communs. Tout deux en proie à une profonde mélancolie et à un tempérament dépressif, ils ont également chacun perdu un parent qu'ils chérissaient. Scott Mescudi a dit adieu à son père à l’âge de 11 ans tandis que Yeezy a pleuré la disparition de Donda, sa mère tant aimée en 2007.

Leurs atomes crochus sont tellement puissants qu'après être passés par la case hôpital psychiatrique à quelques semaines d'intervalle, l’un pour craquage mental, l’autre pour dépression et pulsions suicidaires, ils vont remonter la pente main dans la main grâce à la musique. Désireux d'utiliser l'art comme arme contre la négativité, ils partent ensemble au Japon pour enregistrer un album en commun. C'est là-bas que naîtra officiellement leur duo, Kids See Ghosts.

Si l'association artistique concrète entre Kanye West & Kid Cudi symbolise pour beaucoup un rêve devenu enfin réalité, pour eux, c'était avant tout thérapeutique. De par leur proximité humaine et artistique, les deux hommes se comprennent et s’entraident dans leurs luttes respectives contre leurs démons émotionnels. En unissant leurs forces et leurs talents, ils ont exalté leur liberté retrouvée et exorcisé définitivement leurs démons. La complémentarité et la beauté de leur art sont telles qu'on en arriverait presque à pardonner à Kanye d'avoir flirté avec Donald Trump.

Ils défendront leur projet ensemble sur scène lors d'un concert mémorable au festival Camp Flog Gnaw de Tyler The Creator en 2018. Après quoi, les deux artistes l'assurent, ce n'est que le début de leur association et d'autres projets estampillés Kids See Ghosts arriveront dans le futur. Dans une interview accordée au Billboard, Cudder a déclaré: "Entre nous, l'alchimie est indéniable, surtout quand nous devons lutter ensemble contre nos fantômes. Clairement, le plan c'est de faire plus d'albums Kids See Ghosts." Ils parlent carrément d'une adaptation de leurs aventures musicales en série animée par Takashi Murakami. Une bande-annonce est même sortie, mais malheureusement, le projet n'arrivera pas à son terme. C'est un signe que le rêve est sur le point de se transformer en cauchemar.

Dramas, réconciliations et point de non-retour

Malgré toutes les belles choses qu'ils ont construites ensemble, la relation entre Kanye West et Kid Cudi n'a pas toujours été rose. Le premier drama entre eux remonte à 2016 lorsque Scott Mescudi blâme son mentor de ne pas lui prêter suffisamment attention. Il lui reproche également de travailler avec des hypocrites. Des mots assez forts pour faire sortir Ye de ses gongs.

Sans crier gare, pendant l'un des concerts de son Saint Pablo Tour, Yeezy va tirer à balles réelles sur son associé : "Ne prononce plus jamais mon nom. N’essaye pas de me dicter avec qui je dois faire des morceaux. C’est moi qui t’ai fait naître. Tu rages parce que je fais des chansons avec Drake. Personne ne dit à Ye avec qui faire du son. Respecte le Dieu !"

L'attaque est dure à encaisser, mais fort heureusement, il en faudra plus pour briser leur amitié. A l'heure où Cudi était interné en hôpital psychiatrique, Kanye va finalement s'excuser en plus d'envoyer un émouvant message de soutien à ce dernier. "Je veux prendre le temps de vous dire que Kid Cudi est mon frère. Il est l'artiste le plus talentueux et influent de ces dix dernières années. J'espère qu'il va bien ce soir". Une prise de parole réconfortante qui a forcément touché l'intéressé. Dans son documentaire "A Man Named Scott",Kid Cudi est revenu sur ce moment: "Ma mère me rendait visite. Elle est arrivée, et était genre : "Regarde ça". C'était Kanye en concert. Et je me suis mis à pleurer comme un bébé. Parce qu'on était en froid, mais malgré tout, il restait mon frère. A ce moment précis... J'ai réalisé qu'il m'aimait vraiment".

Tout est bien qui finit bien ? Non. Les deux artistes apprendront que l'amour, même fraternel, ce n'est pas toujours simple. C'est ainsi que Kid Cudi a de nouveau pris ses distances avec Ye lorsque celui-ci a commencé à se rapprocher de Donald Trump : « Nous n'en parlons tout simplement pas, mais je suis en total désaccord avec lui », a-t-il confié en interview en 2020. Je pense qu'il le sait. Et s'il ne sait pas, c'est le cas maintenant ». Un désaccord persistant qui n'a pour autant pas empêché les deux artistes de se rabibocher et de former ensemble Kids See Ghosts. Non, s'ils ont aujourd'hui semble-t-il atteint le point de non-retour, c'est pour une toute autre histoire.

A moins que vous ayez hiberné ces douze derniers mois, vous n'êtes pas sans savoir que Kanye West et Kim Kardashian ont officiellement divorcé et que cette dernière s'est remise en selle avec l'humoriste Pete Davidson. Or, comme si le harcèlement et le comportement toxique du rappeur-producteur envers la mère de ses enfants ne suffisaient pas, le pauvre Kid Cudi est devenu malgré lui un dommage collatéral.

Message Kanye x Kid Cudi
Message Kanye x Kid Cudi

Aussi incroyable que cela puisse paraître, Ye a affirmé sa volonté d'exclure Cudi de son album Donda et de le bannir définitivement de sa vie en raison de son amitié avec Pete. On le sait, car comme à son habitude, Kanye n'a pas hésité à déverser ses états d’âme sur les réseaux sociaux. "Juste pour info, Cudi ne sera pas sur Donda parce qu'il est ami avec vous-savez-qui. Nous parlons tous en langage Billie maintenant", a-t-il lâché dans un accès de colère puéril.

Le rappeur a beau avoir supprimé son message quelques heures après, rien n'échappe à la vigilance d'Internet. Scott a donc eu vent des propos de son ex-binôme et a répondu du tac au tac : « "Tu veux dire dommage que je ne veuille pas être sur ton album c'est ça ? Espèce de dinosaure hahaha. Tout le monde sait que je suis la meilleure chose qui te soit arrivée artistiquement depuis que je t'ai rencontré. Je vais prier pour toi mon frère ». Des prières qui ont très vite laissé place à la rancœur : "On en a parlé il y a des semaines. Tu es fou d'avoir inversé les rôles dans le scénario et d'avoir posté ce mensonge juste pour faire le buzz sur Internet. Tu n'es pas un ami. BYE".

Un mensonge éhonté et la goutte d'eau qui a fait déborder le vase pour Kid Cudi. Trahi une fois de trop par celui qu'il considérait envers et contre tous comme son frère, il a finalement jugé bon de couper les ponts pour de bon. Le message est clair : « Rock'n Roll » sera la dernière fois que les bros d'hier partageront le micro. Dommage puisque ce titre est un véritable retour aux sources pour les deux artistes : Ye s’extasie sur un magnifique sample pitché de Beyoncé et Cudder, en plus de « hummer » toujours aussi bien démontre une ultime fois ses talents incontestables de « hook man ».

En témoignent les nombreuses réactions sur Twitter, la pilule est difficile à encaisser pour les fans. Plus jamais ils n'entendront les voix de Kanye West et Kid Cudi résonner ensemble. Oui, ça fait mal, mais on ne peut que saluer le courage du rappeur de Cleveland. Lui qui a su mettre un terme à cette relation toxique avant que son intégrité émotionnelle n'en pâtisse.

Aussi difficile à prendre fut sa décision, Kid Cudi compte bien poursuivre sa route et aller de l'avant. Avec ou sans Kanye, il est concentré à fond sur ses projets à venir et a encore de belles choses à nous offrir. D'ailleurs, tout est en place pour qu'on assiste prochainement à un nouvel avènement : celui du duo futuriste qu'il forme avec Travis Scott, The Scotts.