MENU
Accueil
Juice WRLD : son entourage affirme qu'il était prêt à aller en cure de désintox juste avant sa mort
Écouter le direct
Juice WRLD - concert à l'Élysée Montmartre, Paris, le 20 septembre 2018 (David Wolff - Patrick/Redferns)
Juice WRLD - concert à l'Élysée Montmartre, Paris, le 20 septembre 2018 (David Wolff - Patrick/Redferns) ©Getty

Juice WRLD : son entourage affirme qu'il était prêt à aller en cure de désintox juste avant sa mort

Lil Bibby, le patron du label où était signé Juice WRLD, a déclaré qu’il aurait accepté de suivre une cure de désintoxication peu avant sa mort.

Le monde du rap a encore du mal à se remettre de la mort de Juice WRLD, par overdose, le 8 décembre 2019. Dans une interview accordée à DJ Vlad, Lil Bibby, le boss du label Grade A Productions où était signé Juice WRLD, a révélé que le rappeur avait donné son accord pour suivre une cure de désintoxication quelques jours avant son décès. "Nous l’avions déjà inscrit" explique Lil Bibby. 

Ce qui a poussé l’entourage de Juice WRLD à l’inciter à entrer en désintoxication est sa consommation excessive de Percocet, une drogue de la famille des opioïdes, extrêmement dangereuse pour la santé. "J’ai découvert qu’il prenait quatre (pilules de Percocet à la fois). Ça m’a fait paniquer [] J'ai commencé à dire à tout le monde que nous devions envoyer ce gamin en désintox" raconte Lil Bibby. 

Le chef du label de Juice, s'est exprimé au sujet du défunt revenant notamment sur l’événement ayant déclenché la décision de l'envoyer en cure de désintoxication. "Il prenait 1 pilule et demi (de Percocet), et je trouvais déjà ça fou ! Mes autres potes prenaient une demi pilule ou une maximum, alors une et demie comparée à une demie... (...) mais après ça j'ai découvert qu'il en prenait par quatre ! Ca m'a fait flipper. J'ai commencé à dire autour de moi "il faut qu'on envoie ce gosse en cure de désintox".

Le drame n'a pas pu être évité

L’équipe de Juice WRLD a même découvert qu’il avait encore augmenté les doses, environ une semaine avant sa mort. Lil Bibby et les proches du rappeur ont alors exigé qu’il suive une cure de désintoxication, pour le bien de sa santé et de sa carrière. Juice aurait accepté, mais sans réel entrain. "Très bien, très bien, je vais y aller [] mais je n’arrête pas (le Percocet), je vais baisser mon dosage, mais j’aime trop ça" aurait-il dit. 

Quelques jours plus tard, Juice WRLD est décédé, à seulement 21 ans, suite à une overdose d’oxycodone (qu’on retrouve dans la composition du Percocet) et de codéine. Depuis, sa légende perdure, mais nous aurions tous préféré qu’il soit encore parmi nous pour savourer son succès.