MENU
Accueil
Jam Master Jay de Run-DMC : tué pour un trafic de drogue ?
Écouter le direct
Jam Master Jay de Run-DMC en 1987 (Icon and Image)
Jam Master Jay de Run-DMC en 1987 (Icon and Image) ©Getty

Jam Master Jay de Run-DMC : tué pour un trafic de drogue ?

18 ans après, la lumière se fait sur le mobile de l'assassinat du DJ de Run-DMC Jam Master Jay.

Co-fondateur du trio Run-DMC et pionnier du rap, Jam Master Jay, de son vrai nom Jason Mizell, avait été tué d'une balle dans la tête le 30 octobre 2002 à l'âge de 37 ans alors qu'il se trouvait dans son studio d’enregistrement situé dans le Queens à New-York. Une mort tragique pour le musicien/rappeur regretté par ses pairs.

18 ans après son assassinat, la lumière se fait sur le mobile de son meurtre. Lundi 17 août, le procureur fédéral de Brooklyn et du Queens a annoncé que les hommes soupçonnés de longue date par les autorités Karl Jordan Jr., 36 ans, et Ronald Washington, 56 ans ont été inculpés pour homicide lié à un trafic de cocaïne. Les deux hommes risquent un minimum de 20 ans de prison et jusqu'à la perpétuité ou la peine de mort en cas de condamnation, selon le procureur Seth DuCharme.

Depuis cette arrestation des deux hommes le 17 août, le média ACB7 News a dévoilé plus de détails sur ce trafic de cocaïne qui a motivé le meurtre de Jay. Apparemment, le DJ de Run-DMC aurait été abattu après le dérapage d'un deal de cocaïne portant sur un montant de 1,7 million de dollars. Jay souhaitait vendre 10kg de cocaïne dans le Maryland et exclure Ronald Washington du deal. Après cette éviction, Washington se serait associé avec Karl Jordan pour tuer Jay.

Une affaire assez triste et sordide pour cette légende du hip-hop qui apporte néanmoins des réponses à sa famille et son entourage, notamment à son compère Darryl "DMC" McDaniels, soulagé de l'arrestation de Washington et Jordan :  "Bien que cette dernière nouvelle ouvre beaucoup de souvenirs douloureux pour tous ceux d’entre nous qui ont connu et aimé Jam Master Jay, je suis soulagé d’apprendre que deux suspects ont été arrêtés et accusés de son meurtre. Cela a été difficile pendant dix-huit ans de ne pas l’avoir dans les parages tout en sachant que ses meurtriers n’étaient pas encore inculpés de ce crime odieux."