MENU
Accueil
Festival Astroworld : un garçon de 9 ans meurt des suites de ses blessures
Écouter le direct
Travis Scott - festival Astroworld
Travis Scott - festival Astroworld ©Getty

Festival Astroworld : un garçon de 9 ans meurt des suites de ses blessures

Suite au festival Astroworld, un enfant de 9 ans est décédé de ses blessures.

Le festival Astroworld, organisé par Travis Scott, restera définitivement dans nos mémoires comme un drame tragique. Alors que 9 personnes étaient déclarées mortes et 300 blessés, le bilan vient de s'alourdir avec la mort d'un jeune garçon de 9 ans.

Une victime de plus pour le festival Astroworld : un enfant âgé d'à peine neuf ans vient de succomber à ses blessures, 10 jours après la tenue du festival le 5 novembre dernier. Le petit garçon du nom d'Ezra Bount, pris dans le violent mouvement de foule qui a eu lieu dans le public, est décédé après un long combat, placé en coma artificiel, rapporte le Parisien.

L'enfer dans la foule du festival

50 000 personnes étaient présentes au concert de Travis Scott, organisé par ses soins, quand une bousculade gigantesque a eu lieu dans le public, entraînant le décès de 8 personnes, compressées et écrasées par la foule. Environ 300 personnes sont déclarées blessées, et le bilan s'alourdit petit à petit, avec un neuvième décès (celui d'une jeune femme) puis maintenant un dixième.

Un grand nombre de personnes ayant trouvé la mort ce soir là étaient de jeunes adolescents mineurs, voire, comme dans ce cas, des enfants. Si les concerts de Travis Scott sont réputés et mis en cause actuellement pour leur violence et les nombreux débordements qu'encourage le rappeur, le public du festival semblait aussi être jeune et inexpérimenté en matière de concerts, ce qui a peut-être accéléré la tragédie.

Les familles des victimes sont déjà nombreuses à avoir déposé plainte et sont actuellement représentées par un avocat, Ben Crump, qui a déclaré à propos du petit Ezra : "cela n'aurait pas dû être l'issue d'une sortie au concert avec leur fils, supposé être un moment de joie".

Un drame qui ne fait que s'alourdir, alors que le mystère autour de l'origine de la tragédie et l'inaction des organisateurs du festival fait toujours l'objet d'une enquête de la police. Travis Scott a déjà multiplié les annonces en direction des victimes, même s'il reste largement critiqué pour avoir continué le concert pendant 40 minutes après les faits...