MENU
Accueil
Eminem : "'Till I Collapse" devient le titre plus écouté (non-single) de l'histoire sur Spotify
Écouter le direct
Eminem (photo : DR / Universal / Polydor)
Eminem (photo : DR / Universal / Polydor)

Eminem : "'Till I Collapse" devient le titre plus écouté (non-single) de l'histoire sur Spotify

Avec le son "'Till I Collapse" en featuring avec Nate Dogg, issu de l'album "The Eminem Show" sorti en 2002, Slim Shady vient de battre un nouveau record !

Eminem vient de réaliser un exploit sans précédent avec 'Til I Collapse et c'est un nouveau record dans son immense carrière, débutée en 1996 avec Infinite.

Enième record pour Eminem

Un jour comme un autre dans la vie de Slim Shady qui cumule les consécrations en terme de nombre d'écoutes depuis quelques mois : Lose Yourself qui avait franchit le milliard de streams sur Spotify, les écoutes générales d'Eminem sur la plateforme qui avaient dépassé les 20 milliards... Mais aujourd'hui, le morceau qui score va faire d'autant plus plaisir aux fans des premières heures qu'il ne s'agit pas d'un single, et qu'il s'agit probablement de l'une des meilleurs collabs du rappeur de Detroit.

C'est bien 'Till I Collapse d'Eminem featuring Nate Dogg qui est devenu le premier morceau (hors singles) à atteindre le milliard de streams sur Spotify... devenant par la même occasion le "non-single" le plus streamé de l'histoire sur la plateforme de streaming. Ce son est extrait du génial album de 2002 The Eminem Show qui contient également le hit Without Me. 'Till I Collapse, c'est ces notes de synthé mythiques qui font grimper la pression, c'est ce flow ultra agressif de Shady et ce refrain phasant de Nate Dogg... un sans faute.

"La musique c'est comme de la magie__, tu ressens une certaine sensation quand tu es sincère et que tu rappes, et que les gens ressentes ta musique" ("Music is like magic there's a certain feeling you get when you're real and you spit and people are feeling your shit"). Ce morceau, c'est avant tout une déclaration d'amour que Eminem fait au rap et à ses fans, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'ils lui ont bien rendu.