MENU
Accueil
Dr. Dre : son ex-femme raconte qu'il a pointé deux fois son pistolet sur sa tempe
Écouter le direct
Nicole Young (ex-femme de Dr Dre) et Dr Dre (Jeffrey Mayer)
Nicole Young (ex-femme de Dr Dre) et Dr Dre (Jeffrey Mayer) ©Getty

Dr. Dre : son ex-femme raconte qu'il a pointé deux fois son pistolet sur sa tempe

Des révélations choquantes surviennent peu après l'hospitalisation du producteur.

Il n'est pas rare qu'après ou pendant un divorce très médiatisé, surtout quand il concerne l'un des plus grands producteurs de rap us aka Dr. Dre, que des informations et révélations choquantes soient révélées au grand jour. C'est donc le cas ici, dans l'affaire de divorce qui oppose Dr. Dre et son ex-femme Nicole Young qui a entamé la procédure de divorce en septembre 2020 après 24 ans de mariage. Une démarche qui a fait beaucoup de bruit sur les réseaux car Nicole réclamait une pension alimentaire de deux millions de dollars, une requête que beaucoup avaient jugé disproportionnée. 

Des confidences inquiétantes

Cependant, si certaines informations lâchées au grand public peuvent servir de divertissement sur les réseaux sociaux, d'autres prennent une tournure plus sérieuse et inquiétante. Comme le rapporte le magazine Complex, Nicole Young a révélé que Dr. Dre avait eu un comportement violent envers elle. Ce dernier l'aurait menacé d'un revolver sur la tempe à deux reprises : une fois en 2000 et la seconde en 2001. Elle déclare également qu'il l'aurait frappé au visage deux fois à différentes occasions.

Elle décrit aussi une scène d'une rare violence, qui l'a poussée à se réfugier dans une chambre dont il essayait de défoncer la porte avec rage, les faits remontant à 2016. Nicole Young fait également état de violences psychologiques caractérisées par des abus verbaux et émotionnels, qui sont le résultat d'un traumatisme permanent pour elle : "Son comportement abusif à long-terme doit être un facteur pris en compte par la justice dans la décision d'établir un support financier" a t'elle déclaré, ajoutant qu'elle n'avait jamais dénoncé les comportements abusifs de Dre car elle avait peur de lui. Des accusations que le producteur a nié, assurant qu'il n'avait jamais mis en danger la sécurité de son ex-femme.