MENU
Accueil
Cardi B et Megan Thee Stallion : numéros 1 du Billboard, elles pulvérisent les records
Écouter le direct
Cardi B et Megan Thee Stallion dans WAP (crédit : Boy in the Castle / Colin Tilley)
Cardi B et Megan Thee Stallion dans WAP (crédit : Boy in the Castle / Colin Tilley)

Cardi B et Megan Thee Stallion : numéros 1 du Billboard, elles pulvérisent les records

"WAP" se positionne au sommet des charts US en battant tous les records du Billboard Hot 100 dès la première semaine d'exploitation...

Très remarqué, le nouveau clip de Cardi B ft. Megan Thee Stallion fait sensation et explose tous les records du Billboard. 

Sorti le 7 août, WAP se hisse directement à la place du numéro 1 et cumule déjà plus de 93 millions de streams américains. Un nouvel exploit pour Cardi B qui pète un plomb en apprenant la nouvelle :

"Cardi et moi on vient de crier au téléphone ! La première collab rap féminine à se hisser numéro 1 des charts dès sa première semaine. Merci à tous !"

Des nouveaux records historiques

Diffusé 11,6 millions de fois à la radio au cours de la semaine, WAP devient donc très facilement numéro 1 des streams et des ventes en atteignant les premiers rangs des charts Streaming Songs et Digital Song Sales, avec 93 millions d'écoute streaming aux États-Unis et 125 000 téléchargements vendus au cours de la semaine se terminant le 13 août, selon Nielsen Music / MRC. 

Dépassant les 77,2 millions de Roddy Ricch avec The Box, le morceau produit par Ayo & Keyz déclasse aussi Ariana Grande qui avait généré 85,3 millions de streams avec 7 Ringgs et devient la meilleure vente en une seule semaine depuis Me! de Taylor Swift en mai 2019. WAP grimpe en même temps au n°1 des charts Hot R & B / Hip-Hop Songs et Hot Rap Songs.

C'est la troisième fois que Cardi B est n°1 des écoutes streaming et la quatrième fois qu'elle devient la meilleure vendeuse de morceaux numériques. Elle avait même battu le record de la rappeuse restée le plus longtemps à la tête du Top Billboard 200 avec 92 semaines consécutives dépassant ainsi Lauryn Hill.

Megan Thee Stallion avait aussi déjà eu l'occasion de dominer les charts en mai avec Beyoncé. 

Une victoire pour le rap féminin qui impose clairement la donne en 2020.