MENU
Accueil
Atari dément que Soulja Boy possède l’entreprise
Écouter le direct

Atari dément que Soulja Boy possède l’entreprise

Soulja Boy et Atari règlent leurs comptes, mais il y a encore anguille sous roche...

Après récemment avoir reçu une McLaren pour son anniversaire et annoncé qu'il voulait s'exporter dans l'espace, Soulja Boy s'était rendu sur Instagram pour affirmer audacieusement qu'il est désormais le propriétaire de la société de jeux électroniques Atari. 

Cependant, Atari, après avoir entendu la nouvelle, a rapidement utilisé son compte Twitter pour bien préciser que le PDG  d'Atari était bel et bien "Wade Rosen" et non Soulja !

Soulja Boy dans le dénie et la vulgarité 

Malgré les annonces officielles de l'entreprise française considérée comme pionnière et fondatrice de l'industrie du jeu vidéo, Soulja Boy a d'abord déclaré que la société était intéressée par sa console de jeu Soulja Boy et qu'ils lui avaient officiellement cédé la société, ajoutant qu'il prévoyait de vendre la société pour 140 millions de dollars US.

Et depuis que Atari a démenti l'information l'auteur de _Crank That c_ertifié disque de platine par la RIAA, s'est de nouveau tourné vers les médias sociaux pour expliquer ses réflexions sur la réfutation d'Atari. Il semblait visiblement énervé dans un récent Instagram Live et a même semblé montrer le contrat à son public qui dit apparemment qu'Atari lui offrait des millions de jetons.

_"Tout d'abord, b*** Atari. Deuxièmement, j'ai gagné des millions avec ma console @souljaboygame. Atari, tous les connards m'ont appelé et m'ont dit que vous vouliez tous que je réorganise votre entreprise. S****, vous savez quoi bordel que je voulais dire quand j'ai dit, 'Je possède Atari. Atari est une société cotée en bourse. Personne ne peut posséder la merde. Alors tout d'abord, , Atari peut manger une p**** de b*** . N'appelez pas mon téléphone sans me demander de vous aider à promouvoir de la merde. Personne ne parlait d'un putain d'Atari avant hier. Alors Atari, s*****. Et j'ai toujours l'argent, va te faire foutre tout parle de ça. Je vais montrer le putain de contrat que vous m'avez envoyé. Ce contrat de chatte, parlant d'un million d'actions, parlant de toute cette merde faible. Fuck Atari, Je suis riche grâce au jeu Soulja Bo_y." 

Il a ensuite affiché une copie de ce qui semble être son contrat avec la société de jeux électroniques avant de poursuivre sa diatribe.  "Voilà ce p**** d'accord. Un million d'Atari...". En fait, b*** ce contrat. Ne m'appelle pas non. N'attache pas mon nom à ton nom, s***** . Et j'ai toujours l'argent. Vous m'avez tous envoyé deux contrats. Oui. Tous ont dit que vous vouliez tous que je vous ramène de la compagnie parce que vous étiez tous fiers de ce que j'ai fait avec le jeu Soulja Boy. Voici le contrat ici, d'Atari, 1 million de dollars."

Tous n'est donc pas si claire, Soulja serait-il en train de bluffer ? Atari n’assumerait-il plus son alliance avec la star originaire de Chicago ?  La suite au prochain épisode... En tout cas ce n'est pas la première fois que Soulja prétend être le premier à faire quelque chose ; il avait précédemment déclaré qu'avec son nouveau contrat avec Atari, être le premier rappeur à posséder une société de jeux. Auparavant, Soulja Boy a dit qu'il était le rappeur le plus influent de l'histoire. Beaucoup d'égo chez ce garçon...