MENU
Accueil
Astroworld : 125 personnes attaquent Travis Scott en justice et réclament 750 millions de dollars
Écouter le direct
Travis Scott - Astroworld (Rick Kern)
Travis Scott - Astroworld (Rick Kern) ©Getty

Astroworld : 125 personnes attaquent Travis Scott en justice et réclament 750 millions de dollars

Suite aux événements tragiques qui ont eu lieu au festival Astroworld, les victimes et leurs familles réclament 750 millions à Travis Scott

L'affaire du festival Astroworld évolue : alors que l'enquête suit son cours, 125 personnes viennent de s'allier pour réclamer 750 millions de dollars à Travis Scott, Live Nation, Apple mais aussi Drake pour les dommages causés.

Depuis le 5 novembre et la terrible tragédie qui a eu lieu au festival Astroworld, les plaintes se multiplient envers Travis Scott, organisateur et performeur du festival. Le jour même, huit personnes sont décédées et 300 ont été blessées dans un mouvement de foule qui a eu lieu dans le public du concert. Après l'annonce d'un neuvième puis d'un dixième décès, celui d'un enfant de seulement neuf ans, qui viennent alourdir le bilan du festival, 125 personnes viennent de s'allier pour porter plainte contre Travis et l'organisation du concert.

Travis Scott pointé du doigt comme responsable

Selon TMZ, les victimes et leurs famille - dont celle d'une jeune femme de 21 ans décédée écrasée par le mouvement de foule - demandent 750 millions de dollars à Travis Scott, Drake, Live Nation et Apple pour couvrir les dommages physiques et psychologiques liés à l'accident, et le coût de perdre une vie. Elles considèrent en effet que le musicien est en grande partie responsable du drame, notamment parce qu'il a excité le public et encouragé la foule à ne pas respecter certaines normes de sécurité, et mis trop de temps à réagir après que certains fans aient crié à l'aide.

Travis Scott et ses proches ne se sont que très peu exprimés depuis les faits**, et il semblerait que le rappeur se soit enfermé chez lui.** Après avoir fait part de son choc et de sa dévastation, l'artiste avait décidé de rembourser tous les billets du concert et de payer les obsèques des personnes décédées, un geste que les familles ne considèrent pas suffisant. La ligne de défense de Travis risque d'être celle qu'il a adoptée jusque là : il n'a pas pris conscience de l'ampleur des dégâts dans son audience, une théorie que certains appuient, puisque d'autres festivaliers (dont des policiers) n'avaient eux-mêmes pas réalisé la tragédie qui se déroulait près d'eux.

Difficile de trouver une personne en particulier à blâmer pour ce drame, qui semble impliquer l'irresponsabilité et l'inconscience de plusieurs personnes. Si Travis Scott est pointé du doigt comme principal coupable, l'enquête suit son cours, et seule la justice pourra faire lumière sur cette affaire.