MENU
Accueil
50 Cent : un street-artist s'amuse à le peindre en 6ix9ine, Donald Trump, Kim Jong-un...
Écouter le direct
Capture d'écran Instagram Lushsux
Capture d'écran Instagram Lushsux

50 Cent : un street-artist s'amuse à le peindre en 6ix9ine, Donald Trump, Kim Jong-un...

L'histoire pourrait s'arrêter là, mais ces fresques ne sont pas du tout du goût de 50 Cent qui demande au street-artiste de stopper cette activité.

Un artiste australien connu sous le nom de Lush Sux a choisi sa muse et contre toute attente, il s'agit de 50 Cent. Le street artiste représente Fifty sous les traits de diverses personnalités comme 6ix9ine, Mao Zedong, Taylor Swift, Oprah Winfrey, Post Malone ou encore Donald Trump. Fifty, pourtant le roi de l'égo trip, serait un brin froissé... Les légendes de ses posts laissent penser qu'il apprécie assez moyennement l'hommage qui lui est rendu :

"Regardez cet homme de merde, The fuck is wrong with these people. LOL #abcforlife #Starz #BMF"

"Qui Putain, continue de peindre ces fresques de moi partout. C'est de la merde mec. Ça fait 3 maintenant 69, Trump, & post malone. #bransoncognac #lecheminduroi"

"J'aimerais bien lui mettre un coup de massue dans la tête pendant qu'il fait cette merde. Smash or pass #bransoncognac #lecheminduroi"

Fifty s'interroge sur l’obsession de ce street artiste pour lui :

Attendez, comment cela se fait-il, quel est le problème de ce type avec moi. Putain de fou j'ai besoin d'un verre. 

En fait, il s'agit d'un vieux dossier que Lush Sux a remis sur la table puisqu'il n'en est pas à son premier son coup d'essai. En septembre 2018, il avait mis en colère 50 Cent avec ce post :

View this post on Instagram

Wall?

A post shared by lushsux (@lushsux) on

Puis, Lush Sux a mis son projet à exécution avec une fresque de Fifty grimé en 6ix9ine, la star s'était alors montrée menaçante dans un post insta, supprimé depuis : "Je veux que mes gars le tuent sur Internet. J'emmerde tout ceux qui vont rigoler de cette m*rde."

Cerise sur le ghetto, le street artiste a reçu les encouragements d'un certain Ja Rule, qui le félicite et lui confie qu'il est son artiste préféré... 50 Cent appréciera...

L'artiste joue sur la corde de la dérision, en octobre 2018, il a parodié l'amitié entre Kanye West et Donald Trump en créant le personnage de "Donye West".