MENU
Accueil
50 Cent a refusé d'être payé 1 million de dollars pour soutenir Trump
Écouter le direct
50 Cent (Axelle/Bauer-Griffin) / Donald Trump (Noam Galai)
50 Cent (Axelle/Bauer-Griffin) / Donald Trump (Noam Galai) ©Getty

50 Cent a refusé d'être payé 1 million de dollars pour soutenir Trump

Interrogé mardi dans l'émission "The Breakfast Club" sur la radio américaine "Power 105.1", 50 Cent a expliqué pourquoi il avait refusé 1 million de dollars en échange de son soutien à Donald Trump.

Même si il est en désaccord sur la politique fiscale que Joe Biden compte mettre en place aux USA, le rappeur 50 Cent a expliqué avoir refusé de soutenir la campagne de Donald Trump en échange d'une somme à 7 chiffres ... Toutes les paies ne sont pas bonnes à prendre explique le rappeur. 

Mardi 17 novembre, alors qu'il était invité sur la radio Power 105.1, Curtis a expliqué comment il avait refusé de faire une apparition à l'inauguration de D.Trump si ce dernier avait été réélu. "j'ai préféré passer mon tours" assure le vétéran du rap US, qui revient avec le présentateur sur les négociations qui ont aboutis sur une telle offre. 

Fifty nous explique que l'administration Trump lui proposait initialement plusieurs centaines de milliers de dollars avant de faire grimper les enchères jusqu'au million. "500 000, puis c'est monté à 1 million alors que je ne savais toujours pas si je devais le faire" se souvient le MC de Brooklyn. 

Pendant cette conversation, 50 cent a également expliqué pourquoi il avait mi si longtemps a réaliser que Donald Trump s'intéressait à lui uniquement dans le but d'attirer l'électorat Noir. "Pour des raisons qui paraissent évidentes maintenant, il(Trump) a participé à des évènements avec différents artistes, juste pour obtenir le vote des Noirs... Je me suis dit que je n'allai pas me mettre dans cette situation" explique le rappeur.

50 Cent est également revenu sur les messages qu'il publiait régulièrement sur les réseaux sociaux en faveur de Donald Trump. "J'ai regardé les infos sur CNBC... Biden veut taxer à 62%" explique Fifty, "Je me suis dit Oh, Yo, j'avais raté cette partie ! Ils n'ont jamais parlé de ça durant les débats ! C'est à cause du COVID qui est un tel danger, ça jette l'ombre sur tout le reste de l'actualité. C'est pour cela que les jours suivants, mes posts Instagram m'ont valu d'être en une des journaux ..." 

Fifty a enfin parlé des autres rappeurs qui se sont impliqués dans cette campagne, notamment Lil Wayne qui aurait reçu une importante somme d'argent pour rencontrer Donal Trump.