MENU
Accueil
Écouter le direct
Gazo x Mister V - capture clip
Gazo x Mister V - capture clip

Top 5 : Gazo en featuring

Après avoir explosé l’an dernier, Gazo est l’un des rappeurs les plus attendus en 2021. Il s’est notamment démarqué par ses nombreuses collaborations, dont voici une sélection.

La grosse montée en puissance de Gazo en 2020, symbolisée par sa signature chez Sony, s’est faite en deux temps : d’abord une série de titres en solo pour s’imposer comme l’un des figures les plus importantes de la scène drill francophone ; puis une occupation constante du terrain par le biais de featurings avec des têtes d’affiche de plus en plus grosses. En quelques mois, Gazo est devenu absolument incontournable, décuplant les attentes autour de son premier album, dont la sortie est prévue courant 2021. 

Particulièrement à l’aise sur des prods drill, avec son gros timbre de voix et ses intonations caverneuses, le rappeur du 93 a collaboré avec des rappeurs aux profils variés, et parfois très éloignés du sien, passant de Hamza à Freeze Corleone, ,de Tiakola à Mister V. Pour ceux qui n’ont pas encore accroché à son univers, ou pour ceux qui veulent prolonger l’écoute, on revient sur ses meilleurs featurings.  

Mister V feat Gazo - "Gas"

Le dernier en date, et surtout l’occasion de se rendre compte que Gazo sait sortir de sa zone de confort. Sur une prod plus douce qu’à l’accoutumée, l’auteur d’Acte de Burberry prouve qu’il n’y a pas que la drill dans son arsenal, et que sa grosse voix fonctionne aussi sur une ambiance chill. En pleine polémique sur la légitimité des rappeurs-youtubeurs, l’écrasante majorité des commentaires porte sur le deuil à faire au sujet d’un potentiel featuring Gazo-Booba. Ce dernier a tendance à refuser de collaborer avec les amis de ses ennemis (il a récemment annulé son feat avec Vald après son apparition sur l’album de Gims). La rencontre Booba-Gazo était pourtant inenvisageable depuis quelques temps déjà, des feats avec Gims, Kaaris et consorts ayant déjà été publiées ces derniers mois. 

La punchline à retenir :Encore défoncé de la veille, sur mon gang et ma famille, je veille”, ce qui est paradoxal et pas forcément très responsable. Comment veiller sur sa famille en étant déchiré ? Comment préserver les intérêts de son gang si l’on n’y voit pas clair ? 

Gims feat Gazo - "Oro Jackson"

Le titre qui symbolise le changement de statut de Gazo : Gims est toujours l’un des plus gros vendeurs de musique en France, tous genres confondus. Être invité sur son album est signe d’une popularité et d’un crédit énorme, d’autant qu’au milieu de grosses têtes d’affiche comme Vald, Heuss L’Enfoiré ou Kaaris, la présence de Gazo se révèle finalement être le véritable évènement. C’est aussi l’occasion de réaliser que le rappeur de Saint-Denis est capable de collaborer avec des artistes très éloignés de son univers, et de s’adapter au très-haut de l’affiche. 

La punchline à retenir :Différent, j'me sens rejeté comme Hannibal / Tellement les grailler qu'ils diront qu'j'suis cannibale”, une double-punchline avec une belle référence historique (le général carthaginois, rejeté par les siens) et un renvoi à l’homonymie entre le personnage historique et le cannibale fictif qui aurait pu être lourd mais qui est amené subtilement. 

Freeze Corleone feat Gazo - "Drill FR 4"

Le morceau avec lequel beaucoup ont découvert Gazo, et à l’heure actuelle, toujours le clip le plus consulté du rappeur sur Youtube. C’est de ce titre qu’est extrait le fameux téma la taille de la kichta, qui va devenir une expression virale sur les réseaux sociaux et contribuer à la popularisation du morceau. Quatrième épisode de la série Drill FR, le premier avec un invité, il marque une étape importante dans la montée en puissance de Gazo, qui explose ses propres compteurs. A signaler la prod de Flem, qui contribue énormément à l’impact du morceau, mais aussi le clip assez improbable tourné dans une pharmacie. 

La punchline à retenir :Téma la taille de la kichta” évidemment, puisqu’elle a dépassé le simple cadre du morceau pour devenir, à l’instar du Zumba Cafèw de Soso Maness, l’une des expressions les plus populaires issues d’un titre de rap français en 2020. 

Kaaris feat Gazo - "Five-O"

Le bon gros feat entre carnassiers, clairement le genre de morceau qui ne fait pas dans le détail. Kaaris est comme souvent imprenable en featuring avec un couplet nerveux et particulièrement sale, mais toute l’énergie du morceau est portée par Gazo. C’est par exemple l’occasion de rappeler l’efficacité de son fameux “hey hey”, gimmick que l’on retrouve sur la majorité de ses morceaux, et qui fonctionne comme un parfait détonateur. 

La punchline à retenir :Aujourd'hui, m'ont dit que j'suis doué, j'ai pris ça comme un coup de fouet”, une manière assez inhabituelle de réagir aux flatteries, mais l’essentiel des punchlines du morceau se retrouve dans le couplet de Kaaris, avec par exemple ce “j’te doigte avec mes Mikado”, vraiment très imagé. 

Jul feat Gazo - "Dors on te piétine" 

L’entente parfaite entre deux mentalités : d’un côté l’hyperproductivité de Jul, qui travaille plus qu’il ne dort ; de l’autre, la brutalité de Gazo, qui piétine plus qu’il ne caline. Le résultat : “t'es venu pour bosser, on n'aime pas les paresseux, dors on te piétine. A l’heure où Bruno Le Maire continue à considérer que les français ne travaillent pas suffisamment, le featuring Gazo-Jul serait la bande-son parfaite pour booster la productivité de chacun. Plus sérieusement, ce titre est l’occasion de retrouver un Jul très sombre, avec un couplet agressif (demande à Gazo, même gazé, j't'encule), y compris envers ses prétendantes (j'ai ma Tchikita, me fais pas d'avance, toi j'vais pas t'bouyave).  

La punchline à retenir :J'les ken, une fois, deux fois, trois fois, té-ma la taille de leurs kech-”, une bien belle auto-référence (“téma la taille d’la kichta”), on peut aussi citer “si y a les keufs et que j'suis chargé, j'hésite pas à faire un demi-tour”, une preuve de bon sens qui peut lui éviter quelques ennuis.