MENU
Accueil
Soso Maness son chant anti-police à la Fête de L'Huma indigne les politiques
Écouter le direct
Soso Maness - Capture d'écran vidéo YouTube "Episode 1 : Le vent tourne"
Soso Maness - Capture d'écran vidéo YouTube "Episode 1 : Le vent tourne"

Soso Maness son chant anti-police à la Fête de L'Huma indigne les politiques

Soso Maness a repris un chant contre la police et reçoit de nombreuses critiques.

Soso Maness est dans un sauce jusqu'au cou, les politiciens lui tombent dessus depuis qu'il a chanté "tout le monde, tout le monde déteste la police" ce vendredi 10 septembre lors de son concert à la Fête de l'Huma. 

La polémique enfle

La foule de la Fête de l'Huma a réagi à la suite de son titre Interlude dans lequel il parle précisément des méfaits de la BAC Nord à Marseille. S'il a été salué par certains comme le journaliste Taha Bouahfs, il a été épinglé par Darmanin en personne qui n'a pas hésité à tweeter son mécontentement et attend "une condamnation ferme" contre ces "propos injurieux contre la police de la République." 

Les politiciens de tout bord condamnent ses actes. Le secrétaire national du Parti Communiste Français (PCF), Fabien Roussel, "ne cautionne pas du tout" le discours de Soso Maness. Evidemment, les syndicats de Police comme Alternative Police (CFDT), Alliance, Synergies ou Unité SGP (FO) dénoncent ce qu'ils appellent "la haine contre la police nationale"__.

Pour avoir une idée plus précise du discours de Soso au sujet de la police, il a pu échanger avec un agent du GIGN dans l'émission QG.