MENU
Accueil
Sinik de retour avec un nouvel album incisif "Huitième art"
Écouter le direct
Sinik - Capture d'écran clip YouTube "Mes tatouages" (Julia Tarissan)
Sinik - Capture d'écran clip YouTube "Mes tatouages" (Julia Tarissan)

Sinik de retour avec un nouvel album incisif "Huitième art"

On l'attendait, il est désormais disponible : "Huitième art" le nouvel album de Sinik.

Sinik avait commencé à nous teaser son album avant l'été, mais il était arrivé à la rentrée avec un extrait et des posts sur les réseaux sociaux qui nous avait mis l'eau à la bouche. Le 27 novembre est désormais là et il est l'heure de retrouver un des rappeurs préférés de ton rappeur préféré. 

C'est avec plaisir qu'on entame cet album de 14 titres, durant tous entre 3 et 5 minutes. "J'suis venu rapper une France qu'on ne voit pas à la télé" nous prévient-il dès les premières secondes de Douce France. Le refrain chanté marque un contraste saisissant et très agréable avec le flow et les textes incisifs du MC (on retrouvera cette formule sur d'autres sons de Huitième art comme Insociable, Petit con etc). 

En effet au fil des tracks, de nombreuses piques sont lancées, que ce soit à Roman Polansky, au gouvernement français ("j'ai juste volé à Carrefour quand tu volais l'Afrique"), ou à notre société très basée sur l'image et les réseaux sociaux ("me demande pas d'liker, j'm'en bats les c******* d'la photo d'ton chien, la photo d'tes pieds à la piscine, la photo d'ton assiette, la photo d'ta meuf").

Sinik nous remet les pendules à l'heure, et ça fait du bien.