MENU
Accueil
Sexion d’Assaut, Jul, PNL : le retour des concerts
Écouter le direct
PNL en concert à Bercy - (photo : DR)
PNL en concert à Bercy - (photo : DR)

Sexion d’Assaut, Jul, PNL : le retour des concerts

Les concerts sont timidement de retour en France, on fait donc le point sur ces évènements que l’on espère vivre au cours des prochains mois.

Après Indochine et ses 5000 spectateurs à l’AccorHotels Arena de Bercy, les concerts sont de retour en France, en version-test et dans des conditions bien précises. Il faudra encore beaucoup de temps et de vaccins pour retrouver l’insouciance pré-pandémique, mais si la situation sanitaire le permet, quelques scènes importantes pourraient rythmer l’été voire la rentrée. La Sexion d’Assaut, Jul, PNL, Big Flo et Oli… On fait le point sur ces potentiels concerts ou festivals tant attendus. 

La Sexion d’Assaut : Le Retour des Rois  

Covid ou pas, le retour de la Sexion d’Assaut sur scène reste un évènement majeur : l’un des groupes les plus populaires du rap français n’a plus rien produit depuis bientôt dix ans, et ses différents membres se sont soit consacré à leurs carrières solo, soit éloigné du devant de la scène. S’il n’ont vraisemblablement plus d’espoir d’entendre un nouvel album du groupe, les fans de la Sexion pourraient vivre de grands moments de nostalgie lors de la fameuse tournée “Le Retour des Rois”, dont la date de départ a été repoussée plusieurs fois en raison du contexte sanitaire. 

A quoi ça pourrait ressembler : un bon gros concert-évènement avec beaucoup de guests, des tubes chantés en choeur par le public (Désolé, Ma Direction, Avant qu’elle parte), des moments d’émotion, des familles, énormément de merchandising, et de beaux discours sur l’amitié. On peut aussi espérer que la tournée qui va suivre joue le rôle de déclencheur pour la mise en marche d’un nouveau projet d’album, mais ne soyons pas trop gourmands. 

Jul au Stade Vélodrome  

Le fameux concert de l’Ovni au Stade Vélodrome a lui aussi été reporté à plusieurs reprises. Le rappeur s’est dit "dégoûté" de devoir patienter quelques mois de plus pour pouvoir réaliser ce qui est le rêve de tout artiste marseillais. Initialement prévu le 26 juin 2021, l’évènement a été décalé de quasiment un an : à l’heure actuelle, il est prévu le 4 juin 2022. D’ici-là, Jul a encore le temps de sortir 5 albums. 

A quoi ça pourrait ressembler : un concert à l’image de Jul, aussi simple et terre-à-terre que fou et spectaculaire. On peut tout imaginer, du plus classique au plus insensé : des signes Jul dans tous les sens, des ovnis, une entrée sur scène en roue arrière ou en soucoupe volante, des joueurs de l’OM, les cinquante rappeurs de l’album 13 Organisé, un rappeur qui fait le show de sa vie en claquettes … 

PNL en tournée   

Le duo du 91 a été l’un des groupes les plus responsables pendant l’épidémie, se servant de sa popularité pour alerter ses fans au sujet de la dangerosité du virus. La nouvelle tournée de N.O.S et Ademo, prévue en juillet 2020, puis reportée au mois de février 2021, a finalement été fixée à septembre 2021. Si les concerts-test de cet été s’avèrent efficaces, et que la situation sanitaire est stable à la rentrée, cette tournée pourrait être l’un des gros évènements de septembre. 

A quoi ça pourrait ressembler : Les derniers concerts en date de PNL l’ont montré : certes, le style très aérien du groupe n’est pas le plus adapté au live, mais le groupe compense avec une mise en scène ambitieuse et rarement vue dans le rap français, avec des décors nombreux, des animations, des visuels inédits … On peut donc imaginer le même type de mécanisme sur cette tournée, en particulier pour illustrer les titres marquants comme Deux Frères ou Au DD. 

Bigflo & Oli : le Rose Festival   

L'initiative était bonne, mais Bigflo & Oli ne devaient pas s’attendre à affronter autant de difficultés. En annonçant la création du Rose Festival à Toulouse, les deux frères ont enchaîné les déconvenues : accusations de plagiat, déception des organisateurs de festivals locaux, et surtout, crise sanitaire venant chambouler leurs plans. Prévu les 3 et 4 septembre 2021, l’évènement a été reporté à septembre 2022, ce qui laisse le temps au groupe pour peaufiner un peu ses plans et trouver quelques compromis avec les acteurs locaux. 

A quoi ça pourrait ressembler : Big Flo l’a décrit lui-même comme “un festival de musique avec un camping, plus de 15 000 personnes avec de gros artistes nationaux / internationaux”, on peut donc imaginer une version sudiste des gros festivals déjà connus comme Le Printemps de Bourges ou Les Ardentes. 

Ninho : la tournée  

Il y a quelques années, alors que Ninho voyait les accusations d’achats de stream pulluler sur les réseaux sociaux, le rappeur avait prouvé à tout le monde sa popularité en remplissant les salles de concerts avec la même facilité que lorsqu’il aligne les certifications. Ses fans se sont ainsi jetés sur les places disponibles pour ses deux concerts à Bercy : en 48h, tout était vendu -soit 40000 ventes, avec des tarifs compris entre 40 et 60 euros. Plusieurs reports également pour lui : mars 2020, puis septembre 2020, puis décembre 2020, et enfin décembre 2021. 

A quoi ça pourrait ressembler : On imagine les fameuses lettres blanches de la cover de l’album Destin, sur-utilisées pendant la promo, trôner au milieu de la scène, en ajoutant un T pour ne pas laisser le rappeur dans une position inconfortable pendant une heure trente. On peut également s’attendre à une quantité phénoménale de guests, Ninho ayant featé absolument tout le rap français depuis cinq ans. 

Dadju : le Parc des Princes  

Après Jul au Vélodrome, Dadju devait offrir le pendant parisien avec deux concerts-événement au Parc des Princes initialement prévus en juin 2020. Reportés à juin 2021, ils ont finalement été déplacés et sont actuellement annoncés en juin 2022. D’ici là, Dadju devrait avoir le temps de signer encore quelques gros tubes, des titres comme Reine, Jaloux, ou Melegim cumulant chacun plus de 200 millions de vues. Reste une grande question qui va probablement agiter les repas de famille chez les Djuna : vaut-il mieux remplir un Stade de France ou deux Parc des Princes ? 

A quoi ça pourrait ressembler : un show romantique, cinquante tenues différentes, des guests, et de l’amour fraternel. 

Bonus : Le retour des Rap Contenders  

De retour en livestream, les Rap Contenders n’expriment évidemment pas 100% de leur potentiel sans la présence des spectateurs, un élément indispensable des battles historiques. On espère donc revoir aussi vite que possible une nouvelle édition en public, histoire de jauger directement les réactions aux punchlines les plus offensives. 

A quoi ça pourrait ressembler : Wojtek qui pourra enfin se passer de faire des compliments, des concurrents historiques face à des petits jeunes qui en veulent, et beaucoup trop de punchlines sur les thématiques covid/masque/confinement/vaccins.